DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto
mardi, novembre 22, 2019

La descendante de la McLaren F1 avec un V12 extraordinaire

Par Julien - 24 juin 2019
V12 Gordon Murray

Il affiche seulement 3.9 litres, mais il revendique pourtant 650 ch. Des caractéristiques de Formule 1 de l’époque, et pour cause : ce V12 est atmosphérique. Comment fait-il, alors, pour délivrer autant de puissance ?

Elle s’appelle T.50, ce qui, il faut le reconnaître, n’est pas un nom très sexy et presque sorti d’un film Terminator. Mais c’est pourtant la “fifille” de la McLaren F1 ! La supercar est actuellement développée par GMA (Gordon Murray Automotive), la firme du célèbre ingénieur qui fut notamment responsable de la McLaren F1. Rien que ça.

Ce V12 est d’ores et déjà exceptionnel. Sur le papier, voici les informations techniques : pas de turbo ni de compresseur, 3.9 litres de cylindrée, un simple “Variable Valve Timing” (VVT), des pièces en titane et surtout un régime moteur à plus de 12 000 tr/mn, qui ferait presque passer n’importe quelle italienne ou japonaise pour des “mous du genoux”.

Le couple n’a donc pas été la priorité de l’ingénieur qui a privilégié la puissance et la légèreté de ce moteur. Il revendique 650 ch (à un régime pour l’instant inconnu, mais certainement autour des 12 000 tr/mn), et devrait permettre à la T.50 de franchir facilement les 100 km/h, puisqu’elle ne pèse que 980 kg. Une centaine de kilos de moins qu’une Alpine A110, mais 400 ch de plus.

La T.50 offrira trois sièges (un central et deux autour) en mémoire à la F1. GMA parle déjà d’un prix tournant autour des 2,5 millions d’euros pour une voiture produite en série très limitée. Un peu comme la F1, quoi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.