DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

La Daily Merguez : Volkswagen Golf 4 “Monster”

Par Julien - 23 mars 2020
Daily Monster Golf 4

Chaque lundi, retrouvez-nous pour le meilleur du pire. Cette semaine, on fait une petite place dans notre section pour une création inédite sur base de Golf 4 2.0 essence. Une “Monster” Golf avec une “Monster” puissance de 115 ch.

Le Web renferme des merveilles insoupçonnées. Ne sous-estimez jamais les goûts de chacun. Ils ne se discutent pas sauf quand il en va de santé du grand public. Et pour le coup, une intervention est nécessaire. Malheureusement pour les adeptes du stock et de l’origine jusqu’au moindre boulon, les voitures anciennes (et particulièrement celles des années 90/2000) sont les plus fréquentes victimes de la folie des années tuning.

Mais qui sont-ils, quel sont leurs réseaux ? Même s’il s’agit d’une passion, d’une pratique somme toute comme une autre (après tout, pourquoi le tuning serait plus ou moins susceptible d’être critiqué que les Citroën BX, les moteurs diesels atmosphériques ou Cyril Hanouna ?), il est vrai que certains propriétaires y vont fort sur la dose de caféine avant de se lancer dans des projets.

La “Monster” Golf

Il y avait les Monster à croquer à l’apéritif, le Monster à boire, le Monster Garage et puis la “Monster” Golf 4. Le monstre abrite toutefois un tout doux 2.0 essence atmosphérique de 115 ch et 170 Nm de couple d’origine, option cache moteur bleu + 10 ch évidemment. C’est tout de suite moins “monstrueux”. Celle qui est sortie de l’usine de Volkswagen en pensant être soignée par un quarantenaire à la vie tranquille a les boulons qui tremblent à chaque fois que son vrai propriétaire s’approche.

Jantes chrome à droite, jantes noires à gauche. La grande classe.

Vous remarquez la peinture de la baie moteur tranchant avec la teinte de la carrosserie, probablement réalisée à la bombe Montana. Et puis il y a les jantes : des jeux différents à droite et à gauche à la manière “du style” repris par Booba, à moins que les photos n’aient été prises à différents instants de la vie de cette pauvre Golf. Mieux, on remarque que les roues sont bien trop larges pour être montées avec des élargisseurs de voie. Deux roues chromées ont ainsi été positionnées devant pour simuler que ces dernières sont montées sur l’auto. “Malinx le lynx” ! Espérons-le pour cette dernière.Le propriétaire a tenté un coup sur la banquette arrière avec des assises blanches (ça aurait pu le faire), mais il est visiblement arrivé à court de budget pour terminer la chose. La banquette n’a donc pas été faite entièrement faite. Mention spéciale aux sièges avant très baissée pour une conduite “West Coast”. Enfin les pare-chocs. Comprenez-vous, une voiture si rapide que cette Golf 115 ch doit pouvoir avoir fondre dans l’air quand elle atteint des vitesses incroyables. Ainsi, pour optimiser les flux d’air et créer un effet Venturi, notre cher propriétaire est parti sur un diffuseur arrière. Diffuseur qui se marie très bien avec les deux grosses sorties d’échappement.

Bon, si jamais vous êtes intéressés, allez voir sur Mobile.de cette Golf, tant qu’elle est encore à vendre. Mais dépêchez-vous, une telle affaire (1990 €, 235 000 km), ça ne traîne pas.

5 Commentaires

  1. Avatar Lygg dit :

    Pour les jantes, c’est une vieille astuce du rappeur Booba. Comme ça quand tu passes dans une rue a 5min d’intervalle, les gens comprennent pas comment tu as fait pour changer les roues aussi vite

  2. Avatar Max dit :

    C’est surtout qu’elles ont été posés devant les autres pour donner un aperçu de l’autre pack… C’est pas ma came mais pas une cata non plus

  3. Avatar Touvrey dit :

    Onts fait comme onts peux .onts balance pas tous 20000e dans une voiture…..qui a le plus de cerveau……..

    1. François François dit :

      Non, mettre 20000e dans du tuning douteux c’est tellement plus malin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.