DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

L’histoire de l’Unimog, l’utilitaire 4×4 de Mercedes

Par François - 11 avril 2020
4x4 Mercedes unimog

L’Unimog est un petit camion utilitaire tout-terrain, de la marque Mercedes-Benz. Les Unimogs sont utilisés dans de nombreux domaines, de par leur étonnante facilité d’accès aux lieux le plus reculés. Le tout premier modèle est apparu en 1947. Ils sont à la fois un outil de travail et de loisir. Dans ces lignes, découvrez-en plus sur l’Unimog, et plus particulièrement son histoire, qui n’a cessé d’évoluer depuis maintenant soixante-dix ans. Vous verrez que ce véhicule s’est multiplié en plusieurs versions au fil des ans, tout en ayant su garder sa personnalité.

Présentation de l’Unimog

Selon le site officiel Unimog.be, le terme Unimog vient de l’expression allemande « Universal-Motor-Gerät ». Ce véhicule peut être décrit comme un petit camion utilitaire tout-terrain, avec un look imposant et plutôt agressif. Son point caractéristique est qu’il peut se déplacer sur les terrains les plus difficiles de la planète : boue, bosses, creux plus ou moins profonds, rien ne lui fait peur. De part cette spécificité, il est utilisé dans de très nombreux domaines du travail, mais aussi comme élément d’activité. En effet, on le retrouve dans l’armée, l’agriculture, comme véhicule de secours, dans le BTP ; il a également une forte utilité dans l’entretien des communes et des routes pour, par exemple, déblayer la neige ou tondre l’herbe.

Côté activité, si vous souhaitez partir en randonnée dans les coins les plus reculés et inaccessibles de la planète, un Unimog sera parfaitement adapté, d’autant qu’il se décline aussi en camping-car. Vous pouvez également participer au Truck Trial, si vous êtes adepte de sensations fortes.

L’histoire de l’Unimog

L’Unimog est un véhicule vieux de plus de 70 ans. Décliné en de nombreuses versions, il n’a cependant pas fondamentalement changé depuis l’après-guerre.

Au commencement, l’idée était de créer une sorte de tracteur agricole compact et tout-terrain, utile pour les travaux des champs, le transport du matériel et des produits agricoles. C’est à Albert Friedrich, ancien responsable de la division « moteurs d’avion » de Daimler-Benz AG, que l’on doit cette idée.

Une fois le premier prototype réalisé, c’est en 1948 que fût lancée la production de l’Unimog chez Boehringer, une société de machines-outils. Ce n’est qu’en 1950 que Mercedes-Benz rachète le projet. Il faut d’ailleurs savoir que ce n’est qu’à partir de 1953 que l’Unimog portera le logo de Mercedes. Avant cette date, le logo représentait une tête de bœuf, dont les cornes formaient un U pour « Unimog ».

L’essor de ce petit camion utilitaire tout-terrain a lieu entre 1955 et 1977, avec une production pouvant être qualifiée d’industrielle, puisque 64 242 Unimogs 404 sont fabriqués sur cette période, essentiellement pour servir les forces armées. Cette production durera jusqu’en 1980.

Par la suite, Mercedes répondra à de nouveaux besoins et élargira sa gamme avec des modèles lourds, milieu de gamme, un tracteur agricole, etc. Les modèles les plus « basiques », au look ancien, faisaient partie de la série des U600, U800, U9000 et U1100. Les Unimogs plus modernes portaient les numéros U1000, U1300, U1500 et U1700.

En 1992, de nouveaux modèles font leur apparition. Mais c’est en 2000 qu’une révolution dans le milieu des Unimogs a lieu. Une nouvelle série voit le jour, avec les modèles U300, U400 et U500 : il s’agit de véhicules dont le moteur est placé entre deux essieux, équipés de pare-brise panoramiques, ainsi que d’une cabine en composite.

De nos jours, des modèles lourds et plus compacts ont également fait leur apparition, avec le U3000 et le U20. Des dérivés sont également disponibles à la vente, comme par exemple les Unimogs camping-car. En termes mécaniques, le progrès est aussi passé par là bien sûr : tandis que les premiers modèles de 1956 affichaient un moteur quatre cylindres diesel de 36 chevaux, les standards de l’Unimog ont évolué, jusqu’à des moteurs montant aujourd’hui à 299 chevaux pour l’U5030.

Une belle évolution tout en gardant les fondamentaux

Depuis maintenant près de 70 ans, l’Unimog n’a cessé d’évoluer, et surtout de nous offrir de très nombreuses versions, depuis ce tout premier spécimen, sorte de « croisement » avec un tracteur ! Cependant, bien qu’ayant changé de style, il garde encore aujourd’hui le côté imposant et agressif faisant son charme et sa réputation. La mécanique a également évolué, mais dans l’ensemble, l’Unimog garde ses fondamentaux : c’est probablement ce qui explique encore son succès de nos jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.