DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Youngtimer | Citroën C4 VTS (2004-2008) : GT sans “i”

Par Downshift - 3 janvier 2020
Citroën C4 VTS guide achat

Plus GT que GTI, la Citroën C4 VTS ? L’auto est pleine de qualité mais se destine surtout à un public ne cherchant pas une auto de gros énervé, en mode gants, casque et volant Momo. La C4 VTS se trouve à des prix très accessibles, et son moteur, tiré de la Peugeot 206 RC, est robuste.

Sortie en 2004, la Citroën C4 approche des 15 ans de vie. Trop juste pour entrer dans le monde des Youngtimers, mais assez ancienne pour commencer à devenir une offre intéressante en occasion pour ceux qui veulent rouler différent, sans se ruiner. La C4 VTS a eu droit à de nombreuses variantes, mais nous nous attarderons uniquement ici sur la version la plus intéressante : la 2.0 180 ch.

Les versions de la C4 VTS

Contrairement à d’autres voitures sportives qui n’avaient qu’un seul moteur (Renault Mégane RS, Ford Focus ST/RS…), la C4 VTS a ratissé large. Très large, même : diesel 90, 110 et 138 ch, 1.6 essence 120 ch, 1.6 THP 150 ch (Phase 2), 2.0 138 ch/143 ch et 2.0 180 ch. Evidemment, c’est cette dernière version qui nous intéresse, puisque c’est la plus performante, la plus “exotique” et la plus aboutie de toutes. Ce moteur disparaîtra du catalogue en 2008 au moment du restylage de l’auto, et sera remplacé définitivement par le 1.6 THP de 155 ch.

Citroën C4 VTS guide achat

La C4 VTS n’a pas eu droit à un grand nombre de séries spéciales, mais l’une d’elles est à noter : la “by Loeb”, évidemment en référence au pilote de rallye, qui était à l’époque chez Citroën. L’auto se distingue par sa sellerie et ses coques de rétroviseurs rouges, et surtout ses jantes blanches, clin d’oeil sympathique au monde du rallye. Le régulateur de vitesse était de série sur cette version.

Contenu intéressant

De série, la C4 VTS avait droit à la climatisation bizone automatique, Bluetooth, parfumeur (oui, oui…),  l’allumage automatique des feux, la boîte à gants réfrigérée, l’aide au stationnement à l’avant et à l’arrière, ou encore, en option, la navigation, les sièges chauffants, le grand toit panoramique, les feux xénon directionnels et l’alerte de franchissement de ligne. Le genre de dispositif qui commence tout juste à se démocratiser en 2020, 16 ans plus tard.

Citroën C4 VTS guide achat

La grande particularité de la C4 VTS, au delà de son affichage déporté sur le haut de la console centrale, est le fameux volant à moyeu fixe. Déroutant pour certain, innovant pour d’autres, il souligne malgré tout la singularité d’une voiture pas “tape à l’oeil”.

Moteur !

Sous le capot, on retrouve ce bon vieux EW10J4S, qui n’est autre que le moteur de la Peugeot 206 RC. Sauf qu’ici, il gagne trois petits chevaux atteindre 180 ch et 202 Nm, le tout transmis aux roues avant via une boîte courte à cinq rapports. Sur le papier, c’est plutôt séduisant, et ce moteur aime les hauts régimes.

Citroën C4 VTS guide achat

Malheureusement, la pléthore d’équipements et l’insonorisation poussée (doubles joints, vitrages épais… ) font que l’auto est lourde : environ 1350 kg. Du coup, les performances sont plutôt “quelconques” pour une auto de 180 ch, avec un 0 à 100 en 8,3 secondes et un kilomètre départ arrêté en un peu moins de 30 secondes. Ce moteur est rageur, avec une belle santé entre 4000 et 7000 tr/mn. La boîte courte aide également beaucoup pour les reprises, mais la contrepartie est un régime moteur élevé sur l’autoroute. Heureusement, l’auto est relativement bien insonorisée. Pour la consommation, comptez entre 8 et 11 l/100 km selon votre usage (routier, urbain, conduite sportive…).

Fiabilité

La famille des moteurs EW10 chez PSA est réputée fiable, mais comme tout moteur creux qui aime les hauts régimes, il faut prêter un soin particulier aux vidanges et à l’huile utilisée. Pour le reste, c’est dans l’ensemble du solide avec une boîte de vitesses sans grand défaut et des trains roulants relativement robustes, à l’inverse de ceux d’une 206 RC (notamment arrière) qui peuvent s’user rapidement.

Un certain nombre de propriétaires ont également relevé des problèmes de finition à certains kilométrages : joints qui ne tiennent plus, bruits de mobilier nombreux. Mais il ne s’agit pas de problèmes vitaux pour la C4 VTS 180 qui est une voiture globalement sans encombre majeure.

2 Commentaires

  1. Avatar Thomas p dit :

    La 180 n’a pas tout cet équipement de série, ce sont des options. Et elle fait bien 177 et non 180.

  2. Avatar Fred dit :

    Niveau finition, c’est bien ,mais ça casse pas des briques non plus.
    Les habillages plastiques qui ne s’emboîtent pas correctement, défaut d’embrayage, soucis électriques,aide au parking qui ce met en défauts tous le temps…
    J’en oublie sûrement.

    Apres le confort est bien là, même si il faut plusieurs réglages pour trouver la position de conduite idéal.
    Le châssis est top ,la caisse tiens bien la route.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.