DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Guide complet sur l’intérêt d’un amplificateur 3G/4G

Par François - 13 novembre 2020

Certains peuvent malheureusement souffrir d’une mauvaise connexion 3G/4G. Plusieurs solutions existent afin de pallier à ce problème dont l’utilisation d’un amplificateur. Cet amplificateur de signal mobile peut vous permettre de résoudre les problèmes de connexion réseau. Downshift vous dresse un guide complet sur l’intérêt de l’amplificateur/répéteur.

Amplificateur : qu’est ce que c’est ?

Un amplificateur, comme son nom l’indique, va améliorer la captation d’un signal mobile. Egalement appelé répéteur mobile, cet amplificateur permet d’améliorer le signal des smartphones. Cette installation est composée de seulement trois éléments. Le premier, prend la forme d’une antenne extérieure qui vient capter le signal de l’antenne relais. Cette dernière est ensuite reliée à l’amplificateur qui va amplifier le signal et sa puissance (mesurée en décibels), lui même associé à une antenne intérieure qui va diffuser le nouveau réseau mobile dans l’habitation ou le local concerné.

Important ! Pour que l’amplificateur réseau fonctionne de façon optimale, il est important d’utiliser le câble le plus court possible entre l’antenne extérieure et l’amplificateur pour que la force du signal soit la moins affectée possible. Il est également important de contrôler la zone de couverture de l’amplificateur que vous convoitez. Les puissances varient entre 10 à 3000 m², alors restez vigilants.

Types de signaux pouvant être amplifiés :

  • GSM
  • SMS
  • 3G
  • 4G

Amplificateur : pour qui ?

Nombreux sont les cas où un amplificateur est nécessaire. Deux d’entre-eux sont très fréquents. En premier lieu, et plutôt évident, l’installation d’un amplificateur sera utile pour une personne habitant en campagne, dans une zone pas ou peu couverte par le réseau mobile.

Vient ensuite l’amplificateur mobile qui lui est transportable à la différence de la version standard qui reste fixe dans l’habitation ou le local concerné. Cette solution est notamment pertinente pour équiper un camping-car ou un bateau de plaisance, bien que les plus gros bateaux comme les ferry et les paquebots en sont tous équipés.

Amplificateur : comment bien le choisir ?

Un amplificateur ne s’achète pas aussi facilement qu’une baguette de pain. Plusieurs paramètres seront à prendre en compte. Selon votre opérateur, il est important de se renseigner sur les fréquences utilisées, qui elles-mêmes varient en fonction de la connexion de l’appareil (3G ou 4G). Ainsi, un amplificateur 4g bouygues ne fonctionne pas de la même manière qu’un amplificateur Free qui n’utilise pas la fréquence de 800MhZ pour la 4G.

Justement, en parlant de fréquence,  les principales utilisées sont les fréquences 700MhZ, 800MhZ, 900MhZ, 1800MhZ, 2100MhZ et 2600MhZ. Vous n’êtes pas à l’abri également que certains opérateurs utilisent plusieurs fréquences pour un même réseau mobile. En France par exemple, les opérateurs utilisent les fréquences 900MhZ et 2100MhZ pour la 3G et 700MhZ, 800MhZ et 2600MhZ pour la 4G.

Pour schématiser et simplifier notre explication, les basses fréquences sont souvent dédiées aux zones reculées/rurales. A l’inverse, les hautes fréquences sont réservées aux zones à forte densité. Pour connaître la fréquence de réseau utilisée par son opérateur et sélectionner l’amplificateur 4G approprié, il convient de se rendre sur la carte en ligne de l’ANFR (Agence Nationale des Fréquences). Cette carte renseigne toutes les fréquences utilisées par les opérateurs ainsi que les antennes proches de votre logement ou local.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.