Seat Leon logo

La Seat Leon arrive en fin de vie. Mais une nouvelle pointe le bout de son capot, en mode gaspacho. La compacte promet une évolution “tranquille” du design, mais aussi de la technique.

Que serait Seat aujourd’hui sans la Leon ? Probablement pas grand-chose. Avant que n’arrivent les SUV à tous les coins de rue, c’était la valeureuse Leon qui faisait le gros des ventes. Ce qui est toujours le cas, même si cela a tendance à changer. La Leon a pourtant atteint sa fin de carrière et une nouvelle génération est déjà en route, et programmée pour une arrivée en concession en début d’année 2020.

Design

Comme vous pouvez le voir sur ce cliché d’un prototype avec carrosserie définitive, la Leon n’évolue guère en apparence. La calandre avant est plus imposante et adopte la forme anguleuse des dernières productions Cupra et Seat, tandis que la compacte paraît légèrement plus longue et large que l’actuelle. Mais il faudra évidemment vérifier tout cela lors de la présentation officielle. La Leon 4 reprendra une version évoluée de la plateforme MQB, qui sera utilisée par la Volkswagen Golf 8, ce qui veut dire que Seat aura tout fait pour maximiser l’espace à bord d’une auto qui était déjà une bonne élève en la matière.

Spyshot 2020 Seat Leon

A l’intérieur, Seat devrait revoir la présentation de la Leon qui est assez triste dans sa version actuelle. Un écran tactile plus imposant et repositionné (encastré dans la planche de bord) sera associé à une instrumentation numérique. Pour le reste, ce sera statut quo avec une sellerie probablement plus enveloppante, toutefois.

Motorisations

La Seat Leon va désormais être divisé en deux modèles. D’un côté, la gamme classique chez Seat avec des TDI (puissance allant de 90 à environ 150 ch), et de l’autre, des TSI avec des puissances grimpant aux alentours des 190 ch. L’hybride rechargeable pourrait être hérité de la Golf 8.

Volkswagen Golf 8 interieur
L’intérieur de la Golf 8, qui sera certainement très ressemblant à celui de la future Seat Leon

Pour la version sportive, ce sera désormais à la charge de Cupra de la vendre. La Leon Cupra ne sera en effet plus commercialisée par Seat. Elle changera donc de logo (le sigle officiel “Cupra” à la place du “S”), mais pas de philosophie : le 2.0 turbo sera reconduit, que ce soit sur le break, ou la berline, avec une puissance supérieure à 300 ch. La Seat Leon Cupra avait été un succès avec une auto très performante et relativement abordable : gageons que Cupra saura reconduire ce succès en proposant une auto plus accessible qu’une Volkswagen Golf GTI/R.

En ce qui concerne l’électrique, il y aura bien une berline compacte à batteries chez Seat qui découlera du concept El Born, mais elle n’aura rien à voir avec la Leon, puisqu’elle sera une cousine de la Volkswagen I.D. Ce sera donc un modèle 100 % différencié de la Leon, qui n’aura pas à proprement parler de version électrique.

Prix

La gamme de la nouvelle Seat Leon devrait débuter autour des 22 000 €, avec le petit moteur essence. Nous retrouverons un coeur de gamme à environ 27/28000 €, mais le haut de gamme pourrait s’étendre à plus de 35 000 €, notamment dans une configuration hybride. Un prix que l’on retrouvera aussi sur la Cupra Leon, qui devrait se situer entre 35 000 et 40 000 € pour rester compétitive, notamment… face à la Golf GTI.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.