DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Ford nous fait le coup du véhicule à l’éthanol, le vrai

Par Julien - 18 février 2019
Ford Kuga E85

Le “Flexfuel”, un terme que tous les Brésiliens connaissent par coeur, mais que les Français ne savent même pas prononcer. Heureusement, Ford va essayer de nous l’apprendre avec le Kuga.

On ne le répétera jamais assez : si l’E85 est un carburant intéressant sur le papier (moins cher, réduction des émissions polluantes), et désormais utilisable de façon officielle grâce aux boîtiers homologués, il n’empêche que cela n’est pas sans risque sur du long/très long terme sur un véhicule non conçu pour, dès le départ. Etant par nature “sec”, l’éthanol peut provoquer une usure du circuit du carburant : durites, joints, pompe à carburant. Et en plus de cela, le carburant peut entraîner une usure de certaines pièces du haut moteur, comme les sièges de soupapes (corrosion), toujours à long terme.

> Sources d’explications (parmi tant d’autres) : Lien 1Lien 2Lien 3

Attention aux dégâts

Ce qui n’arrive pas (ou moins) lorsque le véhicule est conçu dès le départ, par le constructeur, pour fonctionner avec ce carburant. C’est le cas par exemple au Brésil sur de nombreuses autos dites “Flexfuel”, et c’est aussi le cas de cette nouvelle version du Kuga chez Ford. La marque à l’ovale bleu est une des rares aujourd’hui à proposer un vrai véhicule compatible E85. Et nous ne parlons pas ici juste d’un simple boîtier ou d’une reprogrammation, mais bien d’un moteur conçu avec des alliages, pistons, segments et autres joints prévus pour l’éthanol.

De plus, en cas de problème lié à l’éthanol avec usage d’un boîtier : bon courage pour faire jouer la “garantie” des professionnels du secteur, qui se feront certainement un malin plaisir de se servir des experts et des assurances pour faire traîner la chose et ne pas payer les réparations.

Kuga Flexifuel

Pour éviter ces déconvenues, optez donc pour un vrai véhicule capable de boire de l’alcool. Un vrai Polonais en soirée, y’a que ça de vrai. Ford dévoile justement un Kuga avec un nouveau moteur 1.5 basé sur l’Ecoboost, et développant 150 ch. Il peut aussi bien fonctionner à l’E85 qu’au sans plomb, sans aucun boîtier ni reprogrammation.

Et le moteur est ici bien prévu pour accueillir l’éthanol. Et vous savez quoi ? Le mieux, dans tout ça, est que la carte grise est gratuite et que le surcoût par rapport à la version 150 ch classique n’est que de 100 € (29 100 €). En fait, on en vient carrément à se demander pourquoi cette dernière reste au catalogue !

Rajout suite à la vidéo de Baptiste des Pilotes du Dimanche : si tu en es arrivé là, merci d’avoir pris le temps de lire notre article et d’avoir probablement compris que nous parlions de risque à long terme (souligner long terme). J’espère que le doute que nous avons soulevé te motivera à chercher sur les Internet des études sur plusieurs années de divers organismes indépendants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.