DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Dans l’ombre de la GT500, le Ford Explorer ST apparait à Detroit

Par François - 15 janvier 2019
Ford Explorer ST

En marge de la présentation, tant attendue, de la nouvelle Ford Mustang Shelby GT, le firme américaine a également dévoilé son premier SUV de son histoire doté d’un badge ST : le Ford Explorer ST.

Mettons les points sur les “i” et les barres aux “t”, le nouveau Ford Explorer ST est une exclusivité du marché nord-américain. En Europe, pour prendre de la hauteur chez Ford, il faudra se contenter du Edge dont la plus grosse motorisation s’élève à 238 ch (diesel).

Ford Explorer ST de face

Ceci étant dit, le Ford Explorer ST sera équipé d’un V6 biturbo de 400 ch, dont la puissance sera transmise aux quatre roues du SUV par le biais d’une boîte automatique à 10 rapports. Voilà peut être le seul point que l’on ne regrette pas sur cette nouveauté, la boîte. C’est la même utilisée sur le Ranger Raptor, et dissidente de la nouvelle Mustang, et nous n’avons pas besoin de nous étendre sur le sujet…

Arrière du Ford Explorer ST

Pour ceux qui souhaiteraient que cette hausse de puissance s’accompagne de signes extérieurs de sportivité, Ford leur a préparé des cases à cocher en option. On pense notamment au pack “ST Street” ou “ST Track” qui offre des jantes en 21 pouces, des étriers rouges (la base!) et plus généralement un système de freinage upgradé.

Ford Explorer ST avec étriers rouge

Aux Etats-Unis, notez que cette nouveauté est très importante pour Ford et pour ses clients à la recherche d’un SUV performant. En effet, sous la barre des $55’000 (hors taxes fédérales), vous ne trouverez pas aussi puissant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.