DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Essai | Ford Puma ST (2020) : le SUV sportif devenu GTI

Par François - 8 décembre 2020
Essai Ford Puma ST (2020)

Après un succès sur le marché très concurrentiel du SUV, faisant au passage du Puma le best-seller de la gamme Ford devant les Fiesta et Focus, Ford Performance a souhaité doter le SUV du badge ST. Le constructeur américain est parti de la très bonne base de la Fiesta ST, en twistant les réglages châssis et moteur pour offrir aux papas et mamans pressés le Puma ST ! Ce dernier est-il digne du badge ST ? Est-il possible d’allier “SUV” et “GTI” dans la même phrase ? Downshift vous offre des éléments de réponse suite à un essai complet sur route et circuit.

Pour notre essai, Ford nous a donné rendez-vous au centre d’essais de l’UTAC-CERAM à Mortefontaine (60), au nord de Paris. La particularité de ce tracé d’environ 5,3 kilomètres est qu’il a des airs de Nürburgring. Ce n’est pas un circuit avec une largueur de 10, 15 ou 20 mètres mais une sorte de départementale cernée de glissières de sécurité, de belles compressions et de beaux virages serrés qui challengeront vos passages de rapports.

Essai Ford Puma ST (2020)

Le Puma ST fait donc son entrée dans la gamme sportive de chez Ford. Notons que le firme américaine est celle qui propose la gamme sportive la plus étoffée sur le marché pour un constructeur généraliste (Fiesta, Focus, Puma, Mustang, Raptor, Ford GT). De nos jours, le terme “GTI” semble avoir disparu au fil de l’évolution des normes environnementales et de la rationalisation des gammes. Les quelques sportives qui sont commercialisées en France sont poussées par des constructeurs qui performent ailleurs en Europe comme la Fiesta ST qui est très prisée en Suisse et au Royaume-Uni.

Moteur

Sous le capot, on retrouve le même trois cylindres 1,5 litre EcoBoost suralimenté de 200 chevaux que la Fiesta ST. Petite différence, le couple est porté à 320 Nm (soit 30 Nm de plus que la citadine sportive). Cette hausse est là pour combler les 75 kilos de plus du SUV afin de garder le même niveau de dynamisme. Dynamisme bien présent grâce à une suspension rabaissée, qui fait du Puma ST un SUV court sur pattes qu’un Puma classique. Une boîte de vitesse manuelle à 6 rapports (pas d’alternative automatique en option) est proposée de série. Sur la balance, le Puma ST affiche 1358 kilos à vide.

Un “Pack Performance” est disponible en option (1 100 €) et comprend la fonction Launch Control et le différentiel à glissement limité Quaife.

Moteur Ford Puma ST (2020)

3 cylindres turbo 1.5 L EcoBoost développant 200 ch et 320 Nm de couple

Au volant du Puma ST

Précisons avant de commencer que compte tenu des conditions météorologiques, Ford avait équipé notre Puma ST de pneumatiques hiver Michelin Alpin 5, moins performant vous en conviendrez que la monte de série en Michelin Pilot Sport 4S. Nous sommes heureux de voir qu’à l’intérieur l’esprit ST est bien présent, avec des sièges baquets Recaro bien enveloppants, une instrumentation numérique sur un écran de 12,3 pouces, et un volant multifonctions avec un raccourci pour le mode “Sport”, ce qui n’est pas le cas sur les Fiesta ST et Focus ST.

Sur route

Une fois à bord du Puma ST, la position de conduite est bonne pour un SUV. Dès les premiers kilomètres, on remarque rapidement ses attributs de sportif avec notamment une suspension au tarage assez ferme. De plus, la barre anti-roulis (plus grosse que la Fiesta ST) visant à contenir les mouvements de caisse et le roulis amplifie cette fermeté constatée.

En usage conventionnel, vous vous en remettrez sur des trajets courts, mais les dos fragiles pourraient peut être en pâtir à la longue. Ce n’est pas vraiment une surprise puisque ce constat est souvent fait sur tous les SUV à vocation sportive. Toutefois, la Fiesta ST, sa petite sœur, semble être un véhicule mieux amorti malgré leurs nombreuses similitudes.

Pendant l’essai routier, notre consommation a été de 8,7L/100 sur plus de 110 km parcourus. Cette moyenne est loin des 6,0L/100 annoncés par le constructeur mais ce n’est pas choquant puisque notre pied était plutôt lourd sur les routes de campagne de l’Oise. Ainsi, avoisiner les 6,0 ou 7,0 litres en usage normal, on y croit.

Siège Recaro Ford Puma ST (2020)

Sur circuit

En conduite plus dynamique, le Puma ST dévoile sa vraie personnalité. Il offre une sonorité très sympathique (surtout de l’extérieur en fly-by), avec en bonus quelques crépitements au lever de pied et à la décélération. Le SUV plonge bien à l’entrée du virage et le différentiel maintient la trajectoire à la corde avec fermeté. Vous pensez être au volant d’une vraie GTI et non pas d’un SUV : bluffant. C’est “l’effet Puma ST”. Nous retrouvons les mêmes sensations que nous avions eu au Castellet (circuit Paul Ricard) lors de l’essai de la Fiesta ST fin 2018.

Le moteur trois cylindres offre de belles montées de puissance à bas régime et jusqu’à 5500 tr/min (rupteur situé à 6800 tr/min). Autre bonne surprise, la boîte de vitesses manuelle est bien guidée et même moins accrocheuse que sur la Fiesta ST. Attention toutefois à vos freinages, vous êtes dans un SUV et le train arrière aura parfois tendance à vouloir passer devant ! C’est là où vous constaterez le plus son excès de 75 kg par rapport à sa petite sœur, et son gabarit “haut sur pattes”.

Ford Puma ST (2020)

Le circuit routier de l’UTAC-CRAM à Mortefontaine (60) est un mini-Nürburgring français

Bilan du Puma ST

Si on fait le bilan et on répond à la question posée en introduction, c’est avec un grand OUI que l’on vous annonce que nous sommes bien face à un SUV qui a rempli le pari fou de se faire passer pour une GTI. Le Puma ST liste plus d’avantages que d’inconvénients. A vous de vous rendre en concession Ford afin de vous faire un avis personnel et de juger si ces inconvénients sont rédhibitoires, ou pas.

Points positifs

  • Performances & dynamisme
  • Volumes corrects à bord
  • Esprit GTI retrouvée
  • Malus faible

Points négatifs

  • Confort
  • Type d’usage+

Calandre Ford Puma ST (2020)

Faut-il acheter le Puma ST ?

Si le Puma classique est actuellement le modèle le plus vendu dans la gamme Ford, un pilote en herbe en quête d’un daily offrant des sensations typées “GTI” optera plutôt pour la Fiesta ST. Vivre quotidiennement avec un Puma ST est possible, et d’ailleurs on l’encourage pour ceux qui effectuent de petits trajets. Cependant, avec des réglages aussi spécifiques, une boîte de vitesses uniquement disponible en manuelle et des jantes en 19 pouces, l’expérience de conduite est assez rude pour un SUV qu’on utiliserait en daily (même en mode confort). En étant un SUV, et donc par définition une catégorie de véhicule dont l’essence même est tournée vers les volumes et le confort, nous ne pouvons pas nous résoudre à dire qu’un SUV sportif ne peut pas être confortable.

Nous vous posons la question sans filtre : si vous cherchez le comportement d’une GTI, pourquoi acheter le Puma ST quand la Fiesta ST fait le même boulot pour 6 900 € de moins ? Nous ne pensons pas que la réponse réside dans le fait d’avoir simplement plus de place et/ou des enfants à transporter, mais plutôt sur le confort à moyen/long terme. Le malus écologique quant à lui est plutôt à l’inverse un argument de vente, puisqu’il n’est que de 540 € en 2020 pour un véhicule de 200 chevaux, puis s’élèvera “seulement” à 983 € l’année prochaine en 2021.

L’unique sujet de fond du Puma ST est ainsi la cible à qui il s’adresse. De notre côté, elle est difficile à cerner.

Ford Puma ST (2020)

Fiche technique : Ford Puma ST (2020)

  • Moteur : 3 cylindres turbo 1.5 L EcoBoost
  • Transmission : traction
  • Puissance : 200 chevaux à 6000 tr/mn
  • Couple : 320 Nm à 2500 tr/mn
  • Boîte de vitesses : manuelle (6 rapports)
  • Poids : 1358 kg
  • Vitesse max. : 220 km/h
  • 0 à 100 km/h : 6,7 secondes
  • Consommation : 6,0 L/100 Km
  • Rejets CO2 : 155 g/Km (WLTP)
  • Malus : 540 € (barème 2020) / 983 € (barème 2021)
  • Prix : 33 650 €

L'avis de François, l'essayeur

Au terme de cette essai, je rentre avec un poil de frustration. Attention, le Puma ST est pour moi une réussite et je ne cesserai de le défendre comme étant une vraie GTI bien que cette assimilation était encore jusque là inconcevable pour un SUV ! Le travail apporté sur ce véhicule par Ford Performance m’a tout simplement bluffé.

Ainsi, est-ce que je le recommande après mes tours de circuit ? Evidemment, et sans hésiter puisque c’est un choix du cœur. Il est performant, dynamique et très joueur, tout en étant facile à maîtriser/rattraper en usage intensif. Toutefois est-ce que je l’achèterais si je cherchais un SUV avec un peu de pêche pour transporter mes deux enfants ? Pas si sûr. J’ai peur qu’à la longue, mon dos se range sur le bas-côté avec ses feux de détresse. On est pas encore sur la fermeté de l’actuelle Honda Civic Type R, mais la comparaison m’a traversé l’esprit…

Dans un monde où la majorité des automobilistes ne peuvent pas s’offrir un daily et une GTI moderne, le confort d’un véhicule utilisé en daily prévaut sur les performances et les réglages raides d’une GTI. Mais encore une fois, vouloir les deux et opter pour un Puma ST n’est pas pour autant un mauvais choix si les petites secousses ne vous dérangent pas, et je ne dis pas ça pour faire amende honorable après avoir été franc.  De plus, un billet de 33 650 € pour une GTI spacieuse et très peu malussée (540 € en 2020 puis 983€ ne 2021) est un luxe assez rare de nos jours !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.