DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Enlèvement d’épave : comment ça marche ?

Par François - 20 décembre 2020

Faire enlever son épave peut être assez compliqué si on ne sait pas comment procéder. Combien cela coute t-il ? A qui doit-on s’adresser ? Doit-on vendre son épave ou la céder ? Autant de questions sur  lesquelles Downshift va vous apporter des réponses.

Les “épavistes” sont aujourd’hui des recycleurs professionnels agréés connus aussi sous le nom de Centres de Véhicules Hors d’Usage (ou CVHU).

Pourquoi un épaviste agréé VHU ?

Les avantages

Solliciter un épaviste vous permettra de faire les choses correctement, et bénéficier d’un haute valeur de rachat et/ou une prime à la conversion si vous êtes éligibles auprès de la majorité des constructeurs automobiles nationaux.

Ensuite, un épaviste agréé VHU est régie par règles et critères stricts, ce qui évite tous risques. La démarche de cession de véhicule est légale et vous permet surtout de vous protéger de tous risques par rapport à votre épave. Vous serez ainsi libérés de votre assureur et l’immatriculation pourra être annulée (grâce au certificat de cession fourni par l’épaviste). En bonus, vous pourriez même obtenir un dédommagement sur les pièces de votre véhicule VHU, fixé par la casse puisque la revente des pièces est la rémunération même de ces professionnels.

Enfin, les clients proches de l’impact environnemental que provoquera cette cession pourront se rassurer en sachant que tous les épavistes agréés suivent toutes procédures de sécurité environnemental permettant de minimiser la pollution de ces véhicules en fin de vie.

Les risques

Rien ne vous oblige à vendre ou céder votre épave à un professionnel agréé. Vous pouvez ainsi vendre votre épave à un particulier en restant dans la légalité. Ce dernier pourrait vous l’acheter pour l’utiliser en guise de “donneuse” pour récupérer tout ou partie des pièces. Cela reviendrait même parfois moins cher mais non sans risques.

Dans le meilleur des mondes (légaux), il faut que votre acheteur passe à la casse et qu’il en fasse la déclaration. Sans se déclarer nouveau propriétaire de cette épave (l’acheteur), vous vous exposez à des risques si ce dernier décide d’en faire un autre usage, ou pire, prendre la route avec.

Mots clés : Enlèvement épave 77, enlèvement épave gratuit, épaviste 91

1 Commentaire

  1. Avatar Particulier dit :

    Bonjour,
    Je ne vois le numéro de ce centre VHU ni le lom. Ce site n’est pas un centre VHU.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.