DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

En Chine, on a remplacé des mannequins d’essai auto par des cochons

Par François - 4 novembre 2019
15 cochons utilisés au lieu de mannequins d'essai

Il n’y a pas si longtemps, l’expérimentation animale était encore la norme chez beaucoup d’industriels, y compris dans l’automobile. Mais avec la pression du grand public et de diverses associations, ces derniers ont rapidement compris qu’ils pouvaient atteindre les mêmes résultats en utilisant de simples mannequins d’essai, plus communément appelés dispositifs anthropomorphes d’essai (DAE).

Tout est bien qui finit bien, sauf en Chine. Apparemment, certains scientifiques chinois n’ont pas dû recevoir le même mémo que le reste du monde puisque, à l’Institut de la Médecine du Trafic, ces derniers ont utilisé 15 cochons en guise de mannequins d’essai. Leur objectif derrière cette folle expérience était de reproduire les dangers “précis” d’un impact sur des enfants en bas âge (environ 6 ans).

Du côté de PETA, association à but non lucratif dédiée à établir et protéger les droits de tous les animaux, on ne semble pas comprendre l’humour chinois, et pour cause, ces derniers se sont empressés de prendre cette affaire en main. En fouillant, il se trouve même que ces savants fous ont reproduit ces crash-tests plusieurs fois, et depuis novembre 20117, soit deux ans. Mais blague à part, étant donné que certains cochons étaient dans des conditions plus que déplorables après certains de ces tests, la plainte est plus que fondée. Bien que le fond avait pour objectif final d’améliorer la sécurité de nos enfants, pourquoi ces pauvres cochons devraient se prendre des murs à la place de mannequins d’essai, que leur anatomie soit d’ailleurs plus proche de la nôtre ou non ?

L'avis de Downshift

Ce moment auto WTF vous a fièrement été offert par Downshift. Rendez-vous tous sur le rond-point le plus proche de chez vous avec un gilet rose…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.