DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto
dimanche, septembre 18, 2019

Elon Musk, roi incontesté du trashtalking, s’est attaqué à Fortnite

Par François - 23 octobre 2018
Elon Musk se livre à du trashtalking avec Epic Games (Fortnite)

Twitter, véritable terrain de jeu d’Elon Musk, a encore été le théatre d’un trashtalking par tweet interposé, entre le milliardaire et l’éditeur du jeu Fortnite.

L’affrontement a commencé le 19 octobre et s’est clôturé hier soir dans la nuit. Nous avons découvert, comme la planète entière, qu’Elon Musk n’était pas un grand fan de Fortnite. Et comme Donald Trump, le milliardaire aime dégainer sans arrêt son mobile pour tweeter ce qui lui passe par la tête, pour le meilleur et pour le pire…

Elon Musk – Round 1.

Cette joute verbale a débuté avec un tweet d’Elon Musk qui a réagi à un montage photo où il était inscrit “Elon Musk achète Fortnite et le supprime” sous lequel on peut lire “Je devais sauver ces enfants d’une virginité éternelle”. C’est un troll évident destiné aux gamers qu’ils jugent démunis de toutes relations intimes.

Epic Games/Fortnite – Round 2.

Mais Epic Games, l’éditeur du jeu le plus populaire du moment n’a pas souhaité être lynché publiquement sans rien dire. Ils rétorquèrent avec humour “Une décennie entière, Elon Musk ? Construisez, tout simplement, LOL”. Ici, l’idée derrière la vanne d’Epic Games était de le piquer sur son projet de construction de base sur Mars qui devrait prendre dix ans.

Elon Musk – Round 3.

Et c’est là où Elon Musk a plié le game. Dans un échange rapide cette nuit, le milliardaire à répondu “La réalité est difficile”, avant qu’évidement la planète Fortnite explose. Un streamer Fortnite très connu (Myth) réussi à toucher Elon Musk en disant “Excusez-moi, M. Musk, mais je pense qu’il est important pour moi de dire que j’ai perdu ma virginité après avoir joué à Fortnite”. L’occasion était trop belle pour lâcher une grosse punchline pour mettre fin au débat : “En ligne, ça ne compte pas”. Pouuuuuuuuuuuh !!!

Blague à part, avec toutes ses punchlines sur Twitter, Elon Musk pourrait donner suffisamment de matière à la planète média pour créer un blog/magazine Gossip avec toutes ses sorties atypique. Mais pas sur que ça plaise au conseil administration de Tesla…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.