DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Déconfinement : Paris va fermer plusieurs de ses rues à partir du 11 mai

Par Maxime - 5 mai 2020
Déconfinement à Paris : la carte des rues fermées aux voitures dès le 11 mai

Dans le cadre de la levée du confinement Lundi prochain, des modifications vont être apportées à Paris, notamment en ce qui concerne la circulation. Des grands axes, des rues et des parkings vont être aménagés spécifiquement pour faciliter le plus possible la mise en place et le respect de la distanciation sociale.

Ce Mardi 5 Mai, la Maire de Paris Anne Hidalgo a présenté le nouveau plan de circulation pour la Capitale, qui entrera en vigueur dès la semaine prochaine. Elle annonce qu’environ 50 kilomètres de voies dédiées aux piétons, aux vélos et aux trottinettes vont être ajoutés à toutes celles déjà existantes. Ce grand plan de circulation concerne également le stationnement, prévoyant de doubler le nombre de places dans les parkings relais ainsi que dans les parcs de stationnement aux portes de Paris. Cela représente 2000 places supplémentaires réparties sur 30 parkings, toutes gratuites pour les usagers titulaires du Pass Navigo.

Par ailleurs, la Maire annonce la piétonnisation d’une trentaine de rues notamment aux alentours des écoles. Cette mesure a pour objectif d’éviter tout regroupement, mais aussi de ne pas engorger certaines rues. Parmi les voies concernées, on peut noter la rue du Faubourg Poissonnière et le Boulevard de Belleville. D’autres axes vont se voir greffer des voies sécurisées pour les vélos, comme le Tunnel de l’Etoile, la Porte Maillot ou encore le Boulevard Saint-Michel. La rue du Poteau, la rue du Temple mais aussi la rue des Batignolles et d’autres encore vont perdre certaines de leurs voies de stationnement pour élargir les trottoirs, même si la circulation de véhicules y sera toujours possible. Enfin, quelques rues seront tout simplement fermées à la circulation, comme la rue de Rivoli, axe très emprunté dans le quartier du Louvres.

Toutes ces mesures vont donc permettre d’équilibrer l’affluence dans les différents moyens de transport de la capitale, et ainsi essayer de faire respecter au mieux la distanciation sociale. C’est en tout cas ce qu’affirme Anne Hidalgo, qui ajoute quand même l’air de rien que même si ces changements sont provisoires, il n’est pas exclu que certains aménagements effectués aujourd’hui restent d’actualité sur le moyen-terme. La Maire de Paris, qui est à l’origine de la fermeture des voies sur berge le long de la Seine, continue donc sa lutte anti-voiture, sous couvert de crise sanitaire. « Ce sera aux Parisiens de dire lesquels. Je sais que la majorité d’entre eux n’a pas envie d’un retour des voitures et de la pollution. Si certains aménagements s’avèrent pertinents, il n’y a pas de raison qu’on les retire ensuite », annonce Anne Hidalgo. Les Parisiens n’ont donc pas fini de grincer des dents au sujet de la circulation dans Paris.

L’ensemble de ces mesures entreront donc en vigueur la semaine prochaine. Une carte a également été mise en ligne, afin d’illustrer clairement toutes ces modifications. Espérons que ce plan d’aménagements va contribuer, à son échelle, à enrayer l’épidémie sans créer le chaos dans la capitale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.