DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Dacia : un mini-SUV 100% électrique lowcost prévu pour 2021

Par François - 13 décembre 2019
Dacia partira sur la base du K-ZE chinois pour bâtir son modèle 100% électrique

Dacia rejoint la course à l’électrification et proposera en 2021 un véhicule 100% propre sous la forme d’un mini-SUV. La firme lowcost française est également concernée par l’objectif des 95 grammes de CO2 pour la fin 2020 et s’attelle à la tâche pour réduire drastiquement son empreinte carbone.

Rappelez-vous, d’ici 2020, soit l’année prochaine, la moyenne des emissions en CO2 de tous les véhicules neufs vendus par chaque constructeur automobile ne devra pas dépasser les 95 g/km. Si toutefois l’un d’entre-eux dépassait cette limite, alors il sera assujetti à de très lourdes sanctions financières. Pour vous redonner une idée du chantier, la moyenne chez Renault, tous modèles confondus, est actuellement de 125 grammes de CO2. On parle ainsi d’une réduction nécessaire de -24% de ces emissions d’ici moins de 12 mois…

Fort heureusement l’Union Européenne “n’est pas si cruelle” et les constructeurs bénéficieront d’une tolérance jusqu’au 1er janvier 2021. Ainsi, les organismes de contrôle excluront du calcul de cette moyenne les 5% de véhicules les plus polluants de chaque marque. Puis, pendant trois ans, soit jusque fin 2022, les véhicules les plus propres, situés en dessous de la barre des 50 g de CO2 par km, compteront double dans le calcul de la moyenne par constructeur.

Dacia électrique sur base de K-ZE

Premier véhicule 100% électrique Dacia

Provenance chinoise

La firme roumaine n’a pas le temps de repenser un véhicule de A à Z. Ainsi, c’est sur un modèle déjà existant, et initialement prévu uniquement pour le marché chinois qui sera utilisé comme base de travail. On parle plus précisément du Renault City K-ZE, actuellement commercialisé entre 7 200 € et 9 200 € grâce notamment à un niveau de finition très bas et des exigences sécuritaires moindres.

Proposé à 15 000 € (hors bonus écologique)

Si Dacia souhaite rebadger ce véhicule pour l’Europe, alors le modèle devra revoir ses standards de sécurité, améliorer son niveau de confort et embarquer une nouvelle batterie (plus grosse) afin de rester compétitif sur un marché qui évolue très rapidement. Ce “Dacia K-ZE”, qui portera un autre nom, devrait ainsi être proposé au grand public aux alentours des 15 000 €, voir moins en soustrayant le bonus écologique. Cela lui permettra ainsi d’être au moins 4 000 € moins cher que toute les autres alternatives électriques commercialisées actuellement sur le marché.

La punchline Downshift

La firme roumaine va t-elle casser la baraque comme en 2004 avec l’introduction de la Dacia Logan ? Nous le saurons en 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.