DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Comment réparer et entretenir sa voiture soi-même ?

Par Downshift - 8 septembre 2019
Entretenir sa voiture soi-même

L’entretien auto est quelque chose qui prend du temps, de l’argent, et qui peut souvent se transformer en prise de tête. Et si, pour une fois, vous faisiez votre entretien vous-même, afin d’économiser sur la main d’oeuvre ? Pour cela, il existe une multitude d’outils, de fluides et de pièces.

Même les voitures les plus fiables ont besoin d’entretien ! Et si, parfois, certains oublient d’entretenir our n’entretiennent pas (volontairement, ou par contrainte financière) leur véhicule, il faut toutefois rappeler que ce n’est pas juste une question de conservation en bon état de son auto. C’est aussi une problématique de sécurité : une voiture qui ne freine plus, ou qui tombe soudainement en panne sur l’autoroute à 130 km/h peut être une source d’accidents. Évitons ainsi ces désagréments en effectuant l’entretien complet du véhicule. Et si vous ne pouvez pas vous permettre de payer un garage, vous pouvez, déjà, faire des choses simples vous-même !

Vidanges en tout genre

Sur la plupart des véhicules, il est possible et même aisé de faire la vidange soi-même. Certains sites vendent même des outils qui vous faciliteront la vie, comme une pompe à vidange, qui permet de bien évacuer l’huile usagée du moteur.

Et n’oubliez pas qu’il n’y a pas que le moteur à vidanger ! Un liquide de refroidissement se vidange également, même si bien moins fréquemment. Là encore, vous pouvez trouver des bidons de liquides pour tout type de véhicule et de température facilement sur la Toile.

Levage, diagnostique

Avant toute vidange, il faut quasiment systématiquement lever son auto. Et pour cela, le cric (dont la limite de poids ne doit pas être dépassée par le véhicule) ne suffit pas : il faut aussi penser aux chandelles, à mettre sur des points de renforts (longerons…). Nous ne le dirons jamais assez : un cric sert à lever une auto, mais pas à la maintenir en l’air. Si vous voulez éviter un grave incident, prévoyez donc au moins deux chandelles, qui vous serviront aussi à l’entretien des freins, par exemple.

Pour les plus téméraires, il existe des boîtiers de diagnostique qui permettent d’avoir un état des lieux complets sur les problèmes du véhicule. Il en existe de toute sorte (monomarque, multimarques, interface visuelle complète…), et les prix varient fortement. Mais sachez que plus vous entretiendrez et respecterez votre véhicule (temps de chauffe, conduite adaptée…), moins vous aurez de chances d’avoir des erreurs une fois que vous brancherez votre boîtier. L’entretien, donc, encore et toujours.

Ne pas oublier l’esthétique

Laver son auto peut être bien barbant, mais au delà du simple aspect esthétique, le lavage régulier d’un véhicule permet de constater s’il y a un souci, qui serait en temps normal “caché” par la crasse. Début de rouille, ou bien problème sous la voiture (soubassement abimé, cardan ou coussinet abîmé…) : sur un véhicule couvert de boue et de poussière, difficile à voir. Et il en va parfois de la sécurité : des optiques en bon état sont importantes la nuit, tout comme un pare-brise propre. Faire l’appoint de lave-glace est donc presque aussi important que l’appoint d’huile dans le moteur…

Pour plus d’infos, n’hésitez pas à vous rendre sur webcarnews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.