DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Chevrolet Tahoe/Suburban (2020) : toujours plus gros et détestable, cerise au diesel sur le gâteau

Par Julien - 11 décembre 2019

Chevrolet dévoile aujourd’hui les restylages des Tahoe et Suburban, qui changent assez radicalement. La grosse nouveauté est le retour du diesel, avec un six cylindres 3.0 de 277 ch.

Qu’on en commun les GMC Yukon, Cadillac Escalade, Chevrolet Tahoe et Suburban ? Au delà du fait de concurrencer le Lincoln Navigator et des autos comme le Mercedes GLS, ils partagent tous la même plateforme spécifique de General Motors pour les grands SUV. Et aujourd’hui, c’est la fête au village avec les Tahoe et Surburban restylés.

Toujours plus gros, long et décadent

Pour rappel, les Tahoe et Suburban sont intimement liés. Le second est une version plus longue (fallait-il seulement oser !) du déjà très gros Tahoe. Et ce restylage a été l’occasion pour Chevrolet de voir les choses en grand. Le Tahoe passe de 5,18 mètres à 5,35 mètres de longueur. C’est tout simplement 22 cm de plus qu’une Mercedes Classe S actuelle… Et attendez de lire les chiffres concernant le Suburban, qui passe de 5,70 à 5,73 mètres.

Les volumes de coffres, eux, varient entre 3500 et 4000 litres (respectivement sur Tahoe et Suburban), avec les sièges rabattus. Là encore, c’est gigantesque, et il faut rappeler que ces véhicules peuvent accueillir sept personnes, avec une troisième rangée qui n’est pas là pour faire joli, comme sur bon nombre de modèles équivalents en Europe (Peugeot 5008, si tu nous lis).

Downsizing ? C’est quoi ?

Fidèle à leurs habitudes (le Suburban remonte tout de même aux années trente), les Tahoe et Suburban restylés n’embarquent que des gros moteurs. Mais la grande nouveauté est le retour du diesel, qui avait disparu depuis les années 80. Il s’agit d’un six cylindres en ligne 3.0 de 277 ch. Pour le reste, c’est du grand classique avec un V8 5.3 de 355 ch en entrée de gamme (oui, oui) et un plus gros V8 6.2 atmosphérique de 420 ch. Tous ces moteurs sont associés exclusivement à une boîte automatique à 10 rapports.

Étonnamment, le segment des gros SUV tels que ces Tahoe et Suburban aurait pu profiter d’une hybridation rechargeable, puisque le poids ne semble pas être une préoccupation des constructeurs, ni des clients. Mieux encore, certains auraient pu tenter l’électrique. Et ne nous parlez pas d’autonomie : le réservoir est vite vidé avec un engin de trois tonnes et un V8 de 6200 cc. Le thermique ne ferait donc pas mieux.

La punchline Downshift

Le Chevrolet Suburban a 5,2 fois plus de cylindrée qu’un Peugeot 5008 ou qu’un Skoda Kodiaq. Et ne parlons pas des centimètres (“les centimètres, ça compte”)…

1 Commentaire

  1. Avatar Alain dit :

    Magnifiques voitures !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.