Nissan GT-R de Franco Scribante Racing

Vous pensiez que votre pote Jean-Kevin mettait trop d’ailerons sur sa Civic rincée ? Tenez-vous bien alors, car nous allons vous présenter une Nissan GT-R, préparée par l’écurie Franco Scribante Racing, qui a plus d’ailerons qu’un poulet KFC !

Notez que cette GT-R n’est évidemment pas homologuée route. L’aérodynamisme a exclusivement été développé pour concourir début mai au Jaguar Simola Hillclimb, une course de côte en Afrique du Sud. Cette dernière nous laisse sans voix, non pas par sa beauté, loin de là, mais par son setup aérodynamique complètement contre-nature.

Nissan GT-R de Franco Scribante Racing Nissan GT-R de Franco Scribante RacingMoteur Nissan GT-R de Franco Scribante Racing

La première chose que l’on remarque, c’est l’immense spoiler avant en fibre de carbone, surmonté d’un aileron tout aussi grand et utilisant le même type de matériel ultra-léger. Imaginez un peu l’appui aérodynamique que ces éléments doivent apporter. Si on passe à l’arrière, on retrouve un diffuseur et un aileron, tous les deux indécents comme le veut cette catégorie de course automobile. Mention spéciale à l’échappement latéral gauche. Pas le temps pour une ligne complète active en inox ou en magnésium…

Nissan GT-R de Franco Scribante Racing

Pour finir, notez que la V6 biturbo de 3.8L a reçu un traitement spécial. Cette Nissan GT-R développe désormais plus de 1000 ch (ou 1600 ch selon le niveau de mapping) et presque autant en appui aérodynamique (en kg).

LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.