DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

CES 2020 : Toyota n’a pas le temps de niaiser et présente une ville entière

Par François - 7 janvier 2020
La ville Woven City de Toyota

De nombreux constructeurs et équipementiers automobiles ont fait le déplacement à Las Vegas pour présenter leurs innovations au CES 2020. Mais là, Toyota vient de faire de l’ombre à tous ses concurrents en ne présentant pas un produit, mais le concept d’une ville entière de 175 hectares alimentée grâce à des piles à combustible à hydrogène.

Réellement prévue pour être construite au pied au Mont Fuji, la ville porterait le nom de Woven City. L’intégralité de cette dernière tirerait son énergie de la technologie de pile à combustible à hydrogène. Ceux qui nous lisent et qui ont un Bac scientifique savent que c’est l’inverse d’une électrolyse. La réaction chimique produite par l’oxydation et la rencontre de gaz produit de l’électricité, de l’eau et de la chaleur.

Woven City

Mais pour en revenir à ce projet de ville, elle est le fruit d’une collaboration avec l’architecte danois Bjarke Ingels, CEO de Bjarke Ingels Group (BIG). Vous êtes en droit de vous demander pourquoi Downshift vous balance un tel nom à la figure, qui plus est danois ! Sauf que ce n’est pas n’importe qui puisqu’il s’agit de la même personne qui a dessiné le siège social de Google de Mountain View (Californie) ou encore la nouvelle tour Two World Trade Center à New York.

La ville sera intégralement “eco-friendly” avec des immeubles construits à base de bois. Ces derniers seront également équipés de panneaux solaires sur leurs toits pour générer de l’électricité. Bien évidemment, ce ne sont que des détails du projet qui visera à accueillir “le gratin” dans le domaine des nouvelles technologies (conduite autonome, intelligence artificielle, robotique, etc.) et leurs familles. Notez également que seuls les véhicules propres (devinez… des Toyota ?) pourront accéder à cette ville.

Woven City

Toyota compte commencer les travaux dès 2021 et Woven City pourra accueillir jusqu’à 2 0000 résidents. Toyota est resté plutôt timide sur le coût et les autres détails de ce projet ambitieux. Akio Toyoda, Président de la firme nippone, a déclaré que cette ville serait le berceaux de l’innovation Toyota. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de Woven City.

LIRE AUSSI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.