DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

BMW M8 (2019) : 625 ch au programme, G-Power rigole déjà

Par Julien - 5 juin 2019
2019 BMW M8

BMW dévoile officiellement la nouvelle M8. Comme prévu, la puissance est quasiment similaire à celle d’une M5 Competition. Le V8 est poussé à 625 ch, mais ça ne devrait probablement pas durer.

Cette fois, BMW fait coup double. A l’occasion de la sortie de la M8, la marque allemande dévoile coupé et cabriolet d’un coup pour une auto qui sera exclusivement proposée en version “Competition” en France. Mais, en réalité, il y aura deux variantes de cette M8 : la standard, à 600 ch, qui reprend le V8 S63B44 de la M5. Il affiche 4.4 de cylindrée, est gavé par deux turbos et distribue sa puissance aux quatre roues via un système qui privilégie les roues arrière. Et la seconde, cette M8 Competition, que nous aurons en France, et qui développe 625 ch.

2019 BMW M8

Bref, rien de surprenant, et le design non plus. En fait, tout le problème de cette M8 est la M850i. BMW a probablement trop “musclé la M850i, ce qui fait que la M8 ne se démarque presque pas assez. C’est une première pour un modèle Motorsport, et il faudra voir si les clients sont prêts à accepter le surcoût de 50 000 € (hors options) entre une M850i et 530 ch et une M8 de 625 ch.

2019 BMW M8

On rappelle que certains préparateurs spécialisés BMW (voire certains constructeurs, comme Alpina) proposent des hausses de puissance généreuses et souvent couvertes par la garantie en Allemagne. Bref, ce n’est pas gagné pour cette M8, qui a quand même droit à des trains roulants spécifiques, une direction plus communicative et un freinage plus gros. Encore heureux, pour 173 000 € le ticket d’entrée en coupé et 181 000 € en cabriolet. Les freins carbone-céramique (qui sont un peu inutile sur usage routier) sont en option. Une liste qui peut facilement s’allonger avec la présence des pièces M spéciales en carbone (couvre moteur, par exemple).

Allez, on lance les paris sur les premières préparations : nous, on table sur une M8 G-Power à 680 ch d’ici peu de temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.