DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto
mardi, novembre 22, 2019

BMW développe une voiture de 720 ch, mais pas en thermique

Par Julien - 26 juin 2019
BMW Power BEV

Vous avez sous les yeux une BMW Série 5 qui semble être un simple prototype de restylage avec du camouflage sous les boucliers. Et pourtant, cette berline pourrait être l’avenir sportif de la marque, avec l’implantation de moteurs électriques.

BMW frappe un grand coup avec cette Série 5 (portant le doux nom de Power BEV), qui n’est pour l’instant qu’un prototype. Pourquoi ? Tout simplement parce que la marque a réussi à transformer une voiture dotée d’une plateforme de thermique avec des moteurs électriques et des batteries, sans toucher à l’espace à bord. Une vraie prouesse, on vous dit.

Mais qu’y a-t-il sous cette robe ? La marque bavaroise reste discrète sur la capacité des batteries, mais on espère qu’elles seront suffisantes puisqu’il faut alimenter pas moins de 720 canassons (0 à 100 en moins de 3 secondes…), distribués par trois moteurs électriques.

Un premier est placé, seul, sur le train avant tandis que deux autres entraînent indépendamment les deux roues arrière. Et c’est là que la magie opère : le fait d’avoir un moteur par roue permet de gérer finement le couple distribué à cette même roue. En clair, c’est le “différentiel autobloquant du turfu“, qui n’a quasiment pas de limite, et qui peut-être commandé de n’importe quelle manière et dans toutes les situations.

Verra-t-on dans un futur proche une telle transformation ? Difficile à dire, d’autant plus que BMW a déjà commencé à travailler sur des électriques avec des plateformes spécifiques. Mais qui sait, à l’occasion de modèles produits en édition limitée, et chez Motorsport… on peut toujours rêver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.