DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Bientôt la fin du cuir animal dans les voitures ?

Par Maxime - 28 avril 2019
Bentley sièges Vegan

2019. Le Monde aurait-il enfin pris conscience que les ressources que la Terre a à offrir ne sont pas inépuisables ? Aurait-il enfin compris que scalper des animaux pour en faire des manteaux, des écharpes ou des sièges de voitures n’est pas très éco-friendly ? Il semblerait que oui ! Il y a fort à faire, le chemin est encore long, mais les marques commencent tour à tour à procéder à des changements.

A commencer par Tesla. En 2017, la firme Californienne a arrêté d’habiller ses sièges avec du cuir animal, même en option. Quoi, du tissu bas de gamme dans ma Model S à 100 000 € ? Mais non, pas de panique, Tesla utilise désormais de l’Apple Peel Skin, en Français cuir de pomme. C’est un matériau innovant et durable, fabriqué en Italie à partir de « déchets » de pommes. Seule la Model 3 conserve du cuir animal dans son catalogue (uniquement sur le volant). Pourquoi ? Allez leur demander. Et Tesla n’est pas le seul constructeur à abandonner le cuir animal.

Tesla sièges vegan

Début Mars, Volvo annonce lui aussi passer au cuir végétal. Cette initiative a d’ailleurs été récompensée par un “Compassionate Business Award”, remis par la PETA ( association Pour une Ethique dans le Traitement des Animaux ). Bravo Volvo ! Et cela concerne aussi les constructeurs de luxe comme Bentley qui propose désormais l’option cuir végétal dans ses limousines, SUV et coupés.

Audi a été encore plus loin avec la E-Tron GT. L’intérieur de celle-ci est totalement végétalien. Il est composé de fibres recyclées, et les tapis de sol ne sont fait qu’avec des matériaux recyclés. Plus récemment au salon de l’automobile de Shangaï, Volkswagen a présenté au grand public un SUV 100% électrique, et surtout 100% végan. Le groupe VW ne serait-il pas en train d’essayer de se faire pardonner le scandale du DieselGate ? En tout cas, ce sont de belles résolutions.

La marque Ford, quant à elle, étudie depuis quelques années le Bambou. Mais ils ont craqué ces Américains ! Pas si sûr, puisque d’après le constructeur, le Bambou, une fois mélangé avec du plastique, ferait un matériau ultra résistant et plutôt durable. On attend donc de voir ce que les ingénieurs de Ford vont réussir à faire avec ça. Seul bémol…le bambou est un arbre dont les pandas se nourrissent (et en très grande quantité !). Pas sûr que ces gros oursons noirs et blancs apprécient la démarche de Ford…

Ford bambou intérieur

Entretenir des sièges en cuir

Pour ceux qui ont déjà leur voiture, immaculée de cuir, ce type de revêtement ça s’entretient ! L’entretien du cuir de votre siège de voiture par exemple doit se faire régulièrement, et d’une certaine façon. Mais avant avant cela, répond à la question : pourquoi entretenir son cuir ? Même si le cuir est une matière solide et résistante, cette matière s’use et va se rigidifier, voir se craqueler. De plus, conséquence directe de frottements répétés et de l’exposition au soleil, le cuir peut vite se ternir et vieillir prématurément. Un entretien régulier est ainsi nécessaire pour “nourrir le cuir”.

Nettoyer l’intérieur de sa voiture pourrait être vu comme une tâche complexe, fastidieuse et chronophage, mais du tout. Bien que ce revêtement demande une grande minutie et des produits spécialement conçus pour une sellerie auto, faire briller l’intérieur de votre voiture est assez facile. Les étapes à suivre sont les suivantes :

  1. Vérifiez que vos sièges ne sont pas abîmés et ne comportent pas des trous ou des griffures, sinon l’eau ou encore les produits pourrait s’y infiltrer et user l’ensemble plus vite, et de l’intérieur.
  2. Passez à un coup d’aspirateur pour vous débarrasser de toute la poussière et les saletés coincées entre les rainures des sièges. Utiliser soit un aspirateur en vitesse modérée,  ou un simple chiffon microfibre.
  3. Utiliser un produit adapter pour nourrir et lustrer votre sellerie auto. Une noisette sur votre microfibre suffit souvent pour redonner de l’épaisseur et de la souplesse à vos sièges. Il est conseillé de procéder à cet entretien au moins une fois par trimestre si vous utilisez fréquemment votre véhicule.

Voilà tout. A vous les sièges auto en cuir, beau et robuste. En suivant ce procédé tous les 3 mois, ces derniers pourrait ainsi “traverser les âges” et dureront beaucoup plus longtemps.

2 Commentaires

  1. Avatar Sauf dit :

    Sauf que le cuir utilisé dans les voitures provient de la consommation de viande, on ne tue pas de vaches pour leur cuir.
    Les tanneurs ont un travail à faire sur leur process qui reste en grande majorité chromé, mais on sait faire du cuir au tannage végétal. Auquel cas, c’est plus intelligent que le plastique issu du pétrole donc une ressource fossile..

    1. Avatar Douites dit :

      Bonjour,
      La consommation de viande n’étant pas indispensable, il serait plus juste de dire que la vache est tuée pour sa chair ET pour sa peau !
      Et la vie de la vache dans toute cette histoire elle ne compte donc pas ? (Et oui les temps changent)
      Puis vous insinuez aussi que le plastique serait la seul alternative au cuir !!! Il n’existe donc selon vous aucune autre alternative possible ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.