DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Bentley dévoile la Mulliner Bacalar, limitée à 12 exemplaires

Par François - 4 mars 2020
Bentley Mulliner Bacalar (2020)

Initialement prévue au salon de Genève 2020, annulé pour cause de coronavirus, la Bentley Mulliner Bacalar se dévoile virtuellement. Limitée à seulement 12 exemplaires, elle rend hommage à la destination de rêve en vogue en ce moment, située dans la lagune du Yucatan au Mexique.

Vous savez ce que c’est un caprice ? Cette Bentley Bacalar, oeuvre du carrosserie britannique Mulliner, en est un parfait exemple. Certes sa carrosserie et son intérieur ont été redessinés, mais son tarif passe de 240 000 € à 1,7 million d’euros hors taxes/malus.

Bentley Mulliner Bacalar (2020)

Pour justifier ce prix à sa clientèle haut de gamme, Mulliner a effectué de nombreuses modifications. Cela commence par la suppression des deux places arrière pour créer le premier speedster Bentley depuis 1930. L’anglaise reçoit une nouvelle teinte jaune appelée Yellow Flame. Les ailes avant et arrière sont en fibre de carbone, autorisant plus de fantaisie dans leur design. Elle hérite de feux LED, sur la base du concept EXP 100 GT, et d’une nouvelle face avant. A l’arrière, sa silhouette est très étirée, lui donnant presque des aires de McLaren Speedtail. Dernier point, et de taille, son toit : elle n’en a pas, mais du tout !

Intérieur/volant de la Bentley Mulliner Bacalar (2020)

Une fois à bord, on remarque les petits détails qui font la différence comme la texture unique des commodos et l’insert “Bacalar” dans le volant. On note également la présence de sièges molletonnés bi-ton garnis de cuir Beluga ainsi que d’autres matériaux nobles comme les inserts en bois flotté vieux de 5 000 ans (autre détail emprunté à l’EXP 100 GT).

Bentley Mulliner Bacalar (2020)

La Bentley Mulliner Bacalar repose sur le même W12 bi-turbo que la Continental GT cabriolet, son modèle de référence. Le moteur développe à peine plus de puissance passant de 635 à 659 chevaux, histoire de se différencier. Il est couplé à une boîte de vitesses automatique à double embrayage et à 8 rapports. De quoi répartir les 900 Nm de couple aux 4 roues motrices de l’anglaise.

Les 12 exemplaires exclusifs ont déjà tous été vendus. Avec 20 millions d’euros de chiffre d’affaire garantis, lancer la production du speedster anglais ne va pas être très compliqué.

Galerie photo : Bentley Mulliner Bacalar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.