DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Avis des propriétaires : Honda Integra (DC2)

Par François - 28 septembre 2019
Avis Honda Integra (DC2) Rype R de Sylvain

L’avis de Sylvain sur la Honda Integra (DC2)

“C’est probablement la plus fabuleuse traction sur le marché, en plus d’être particulièrement efficace, elle est singulière dans le paysage automobile et elle reste encore relativement abordable au regard de ce qu’elle offre. La Honda Integra est connue pour son moteur 1800cc atmosphérique de 190cv qui permet des envolés qui côtoient les 9000tr/min au rupteur, un territoire seulement revendiqué par les grosses cylindrées italiennes ou les deux roues. L’effet VTEC est très présent et s’apparente à la poussée (moins brutale) d’un turbo à l’ancienne, mais grâce au différentiel autobloquant remarquable d’efficacité il est quasiment impossible de prendre la motricité en défaut. Elle tracte fort en remise de gaz, bien tenir le volant !

Pour extraire le meilleur de cette Honda Integra il faut réviser ces réflexes acquis sur d’autres modèles. On doit constamment rester au-dessus de 5500tr/min (déclenchement système VTEC), inhabituel à vrai dire, on pense plutôt à changer de vitesse en principe à ces régimes. En dehors de la zone VTEC, le concept de couple est difficile à percevoir. Le châssis est lui aussi splendide. Très rigide, elle se place avec beaucoup de précision, pas de roulis. Aucune aide au pilotage, hormis l’ABS qui parfois se manifeste trop pour un contrôle optimal du freinage. C’est une voiture assez facile à appréhender, elle rassure et vous donne confiance. La direction est très communicative bien qu’assistée (hydraulique) ce qui ne la rend pas trop lourde à utiliser, au centre milieu elle est légèrement floue. Le maniement de la BVM est bon. Bonne prise en main de ce petit pommeau en longueur, course courte. La sensation de verrouillage laisse parfois à désirer, lors de certains changements on peut être incertain, ça manque légèrement de fermeté et de clarté dans le mécanisme.

L’ambiance à bord est la définition d’une vraie voiture de sport. L’intérieur est sans charme particulier si ce n’est les sublimes sièges RECARO au maintien latéral parfait (et même très confortables !), toutefois l’ensemble résiste au temps. Seul petit élément exubérant avec les sièges, la plaque numérotée (un parfum de faire partie d’une élite privilégiée). Un volant, 3 pédales, un levier assez court, une instrumentation lisible. Recette simple, pas de superflu, tout est étudié pour une parfaite position de conduite.

Niveau insonorisation, le budget conception était serré. Tant que le 4 cylindres n’est pas encore totalement réveillé, on entend tout, et après on entend que lui. J’aime me dire que c’est un mélange entre deux voitures qui gravitent dans deux catégories lointaines, mais au fond se retrouve sur l’ADN de compétition. L’association d’une F40 et d’une 205 Rallye. Surprenant mais j’ai mes raisons.

Les similitudes avec la fabuleuse Ferrari sont :

  • A l’extérieur : un profil qui plonge vers l’avant + un gros aileron
  • A l’intérieur : baquets rouges + volant 3 branches MOMO
  • Mécanique : elles disposent, par deux technologies différentes, d’un surcroît de puissance à un régime donné (TURBO vs VTEC)

Pour la petite populaire française :

  • A l’extérieur : carrosserie blanche + jantes blanches
  • A l’intérieur : 4 places + hayon
  • Mécanique : ce sont des tractions 4 cylindres atmo

Elle incarne à la perfection les années 1990, une décennie sacrée pour les sportives nippones, à cette époque le Japon s’efforçait de créer des autos au service du plaisir derrière un volant. C’est un voiture rare (500 ex neuves vendues en France), qui délivre beaucoup de sensations. Une voiture à piloter avec tous ses sens, VOUS la conduisez et pas l’inverse. Elle fait vivre des expériences automobile inédites et vous ramène au pilotage à un niveau pur. Encore 20 ans après cette petite Honda étonne et détonne.”

Les points positifs

  • Performances remarquables moteur + châssis
  • Style résolument sport et singulier (très japonais)
  • Qualité de fabrication + fiabilité

Les points négatifs

  • Rare, surtout d’origine
  • Difficile de trouver autre couleur que Blanc
  • Ouvertures hayon + trappe essence par des leviers dans l’habitacle

Avis Honda Integra (DC2) Rype R de Sylvain Avis Honda Integra (DC2) Rype R de Sylvain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.