DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Aurora Labs : une start-up cherche à entretenir votre voiture à distance

Par François - 23 décembre 2019
Aurora Labs pourra aider votre voiture à s'auto-réparer

Aurora Labs, une petite start-up israélienne, vient de développer un logiciel intelligent qui pourrait révolutionner le monde de l’après-vente automobile. Une technologie capable de lancer des diagnostiques de façon autonome, et surtout “d’auto-réparer” un véhicule.

Avec l’arrivée des voitures électriques, autonomes ou encore connectées, le nombre de véhicules qui reçoivent régulièrement des mises à jour logiciel à distance (pour ajouter de nouvelles options, fonctionnalités, etc) sont de plus en plus nombreux. Aurora Labs vient d’aller plus loin en développant un logiciel capable de détecter un problème et de le corriger. La “réparation” de votre véhicule se ferait de façon parfaitement autonome par le biais d’une mise à jour automatique. Un peu comme ce que fait Tesla actuellement, mais en plus poussé.

Le cœur de la technologie développée par Aurora Labs utilise l’apprentissage automatique (machine learning) et l’intelligence artificielle. Une première vague de tests a eu lieu sur plus de 100 calculateurs (ECU) afin d’identifier si certains problèmes pouvaient être corrigés sans avoir à passer en atelier. Les résultats sont très encourageants.

Aurora Labs

L’après-vente automobile de demain n’est pas si loin…

Attention, ici, on ne parle pas d’un délire technologique d’une start-up qui aurait passé trop de temps devant des films de science-fiction à rêver de Skynet (Terminator) ou de U.S. Robotics (iRobot). Nos confrères de The Jerusalem Post ont rapporté qu’Aurora Labs avait déjà levé plus de 11 millions de dollars depuis 2016 pour développer cette technologie, avec le soutien financier de nombreux constructeurs allemands et asiatiques.

“Le corps humain est capable de détecter quand quelque chose ne va pas. Notre système immunitaire identifie un danger et nous indique toujours quand il se sent menacé. Parfois il essaye d’éradiquer ce danger de façon autonome, et des fois, il a besoin d’une aide extérieure. Notre technologie utilise la même approche” déclare Roger Ordman, vice président et directeur marketing de Aurora Labs.

La punchline Downshift

Jean-Michel dans le fond de la salle nous dirait que si les voitures étaient initialement bien construites et assemblées, nous n’aurions pas besoin de ce genre de technologie, mais ce n’est qu’un débat digne d’un rond-pont… Imaginez plutôt les possibilités. Comme tout le monde sur la route, nous faisons des erreurs qui ont parfois des conséquences électroniques ou mécaniques sur notre véhicule. Alors pourquoi ne pas faire confiance à notre voiture intelligente pour sauver les meubles ? C’est comme un “José” de Renault Minute mais sans la condescendance et la facture salée ? Le rêve quoi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.