DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Audi R8 Green Hell (2020) : 50 exemplaires en hommage au Nürburgring

Par Maxime - 24 septembre 2020
Audi R8 Green Hell

Ce qu’il y a de bien avec la R8, c’est que plus Audi parle de l’arrêter, plus la marque la décline à travers des séries spéciales. Et tant mieux pour nous, enfin surtout pour ceux qui ont les moyens de se les payer. Cette fois-ci, la R8 s’offre une version baptisée « Green Hell » célébrant son homologue LMS engagée en compétition et ayant remporté cinq des huit dernières éditions des 24 heures du Nürburgring.

Cette Audi R8 Green Hell se différencie des autres versions de par sa couleur. En effet elle est habillée par défaut d’une livrée vert foncé « Tioman » faisant référence, comme son nom « Green Hell », au célèbre circuit allemand du Nürburgring, aussi surnommé l’Enfer Vert. Cependant la marque a également pensé à ceux qui ont du mal avec le vert, et propose donc trois autres teintes alternatives. La R8 Green Hell sera donc aussi disponible en « Blanc Ibis », « Gris Daytona » ou « Noir Mythos ». Quelle que soit la peinture choisie, cette série spéciale arborera des logos « Green Hell R8 » noirs. La voiture sera d’office chaussée de jantes 20 pouces noir mat, accompagnées de touches de rouge. On retrouve également des touches de noir mat sur le capot, les montants de pare-brise et de lunette arrière ainsi que sur le toit.

Audi R8 Green Hell

La R8 Green Hell adopte aussi des éléments aérodynamiques inspirés de ceux présents sur la version LMS. Sont donc de la partie un très large diffuseur arrière, des prises d’air plus petites sur le bouclier avant, ainsi que des entrées d’air dissimulées derrière les fameuses sideblades iconiques de la R8. A l’intérieur, c’est du pur Audi. Pas de changements profonds, seulement quelques évolutions stylistiques spécifiques à cette version. Les sièges baquets sont recouverts d’Alcantara en leur milieu avec le logo « Green Hell R8. Les sièges ainsi que la planche de bord sont parés de surpiqures bleu-vert « Fougère Kailash » (Rien à voir avec l’arme). Le volant sport accueille lui aussi quelques touches d’Alcantara ainsi qu’un marquage à midi, pour bien afficher la vocation sportive de cette R8.

Audi R8 Green Hell Audi R8 Green Hell

Dans les entrailles de la bête se cache toujours l’éternel V10 5,2 litres FSI atmosphérique de 620 chevaux. Pas de changement donc et, pour une fois, on peut remercier Audi tant ce bloc est somptueux. La Green Hell reprend donc sensiblement les mêmes caractéristiques qu’une R8 Performance « standard ». La puissance est distribuée aux quatre roues grâce à la transmission intégrale Quattro via la boîte automatique S-Tronic à 7 rapports. Elle ne demande toujours que 3,1 secondes pour passer de 0 à 100 km/h, et peut atteindre une vitesse de pointe de 331 km/h.

Audi R8 Green Hell

Qui dit série limitée dit… Série limitée. Audi ne produira que 50 exemplaires de cette R8 Green Hell. Cela n’a pas encore été confirmé, mais on peut s’attendre à ce qu’ils soient d’ores et déjà tous vendus à l’heure où vous lirez ces lignes. Concernant les tarifs, seuls ceux pratiqués en Allemagne ont été communiqués. Là-bas, ce modèle sera vendu 233 950€, soit environ 18 000€ de plus que pour une R8 Performance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.