DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

2500 € de dégâts sur un dos d’âne non conforme en Mercedes

Par Julien - 24 janvier 2020
Mercedes ralentisseur dégâts

Vous avez peut-être déjà vécu ça : vous arrivez sur un dos d’âne sans marquage, trop vite, et… ça frotte. Cela a coûté 2500 € de travaux à ce propriétaire de Mercedes qui a décidé de poursuivre sa mairie en justice.

Nous sommes prêts à parier que vous avez déjà vécu ce passage “douloureux” de dos d’âne, avec un frottement désagréable des soubassements de votre auto sur cet verrue de la route qu’est le ralentisseur. Malheureusement pour ce propriétaire de Mercedes, l’affaire a été coûteuse.

2500 € de dégâts

Vers 22h, j’emprunte la montée du Thouar en direction de l’avenue 83. Je vois le panneau “30”, je ralentis mais je ne vois absolument pas le dos-d’âne. Les marquages au sol sont effacés, il n’est pas éclairé. Il y a un gros choc avec un gros bruit métallique puisque tout le soubassement de ma voiture frotte sur le ralentisseur. J’ai eu de gros dégâts avec une facture de 2.500 euros… Le pare-chocs, le tube d’échappement a été arraché ainsi que le carter de boîte de vitesse. Ce dos-d’âne a été mesuré par un huissier de justice à 26 cm au lieu des 10 réglementaires. Ce n’est pas normal que les règles ne soient pas respectées“, a précisé l’intéressé à nos confrères de France Bleu Provence.

Cela fait écho à la récente actualité sur la colère de nombreux usagers de la route sur la multiplication des dos d’âne, notamment dans les villes, dans des zones pourtant non réglementaires. Rappelons qu’entre autres, il faut que la zone soit limitée à 30 km/h. Mais les ralentisseurs ne doivent pas dépasser 10 cm de hauteur et surtout être installés dans un axe à moins de 3000 véhicules/jour.

La facture pour le département

L’homme n’a pas hésité à envoyer la facture au département. Cela rappelle une histoire vieille de deux ans : un propriétaire de Ferrari 458 avait abîmé son auto sur un dos d’âne non réglementaire. Il avait poursuivi la mairie, qui avait dû lui rembourser les dégâts, soit 2000 €. C’est grosso modo le prix d’un petit ralentisseur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.