Police Japon Nissan GT-R

La police de Dubaï était la première à introduire une Nissan GT-R dans sa flotte de véhicule d’interception. Mais aujourd’hui, c’est au tour de la Préfecture de Police de Tochigi, située au nord de la capitale nippone.

Comme la majorité des services de police du monde, les forces de l’ordre n’ont pas ce genre d’argent. Il aura donc fallu attendre le don d’un habitant local, selon la déclaration de la police de Tochigi, pour que ces derniers puissent obtenir leur  propre Godzilla d’interception. Et pour fêter son arrivée, une cérémonie d’accueil fut également organisée. Quoi qu’il en soit, c’est un beau cadeau, car on parle ici d’un don avoisinant tout de même les 100’000 euros !

Police Japon Nissan GT-R

Une source interne du poste de police de Tochigi affirme toutefois qu’elle est restée stock. S’agissant d’une version récente (2017) de la Nissan GT-R, on parle ici d’un monstre alimenté par un V6 de 3.8L développant 565 chevaux et 632 Nm de couple. Ainsi, ceux ayant le courage de reproduire la scène de Han dans Fast & Furious Tokyo Drift n’ont qu’à bien se tenir… Plutôt cool le Japon non ?

Police Japon Nissan GT-R

Ensuite, le rendu esthétique colle au dress code classique de la police nipponne. La partie supérieure est blanche avec un contour noir tout autour de la Nissan jusqu’en bas, jantes incluses. Seuls les étriers ont gardé une couleur d’origine : le orange Nissan. Enfin, on remarque une grosse rampe de lumières et de sirènes pour habiller l’ensemble, ainsi que des LED derrière la grille avant de Godzilla.

Police Japon Nissan GT-R

Notons toutefois que ce n’est pas la première fois qu’une police japonaise est au volant d’une GT-R, puisque encore jusqu’à l’année dernière, plusieurs Nissan R34 GT-R patrouillaient dans certaines rues et autoroutes de l’archipel ! Preuve vidéo à l’appui (ci-dessous) sur l’autoroute de Kan-Etsu, reliant Niigata à Tokyo…

Source : AutoGuide

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.