Nouvelle Fiesta ST 2018

Fiesta ST 2018 : l’arrivée d’un différentiel à glissement limité et d’un launch control pour rendre la citadine “GREAT AGAIN” !

Ford nous avait fait patienter avec la Fiesta ST-Line, que nous avions eu la chance de tester sur le circuit du Castellet (Paul Ricard), mais maintenant la version gonflée de ce trois cylindres devrait être disponible dès la fin d’année 2018. Équipée de quelques nouveautés encore jamais vues sur des citadines sportives, la nouvelle Fiesta ST compte bien créer la surprise… Trip assuré man !

Fiesta ST 2018

Qu’est ce qu’on achète ?

Grâce à de la sorcellerie, de la sauce barbecue de Detroit et de la poudre de perlimpinpin, Ford a réussi à sortir 197 ch et 290 Nm de couple d’un petit trois cylindres. Sur un départ arrêté, le 0 à 100 km/h sera abattu en 6.7 secondes avec un Vmax de 231 km/h. Plus légère et plus efficiente que l’ancienne génération de Fiesta ST, le nouveau moteur est annoncé comme “idéal” pour des sorties sur petites routes ou sur des circuits très sinueux !

Ensuite, cette nouvelle Fiesta ST disposera à sa sortie d’une boite manuelle à 6 rapports et aura même le droit à un différentiel à glissement limité Quaife, chose que l’on ne trouve pas par exemple chez sa concurrente française : la Renault Clio RS. Ce LSD permettra notamment à la Fiesta ST de transférer le couple du moteur sur la roue avant qui offre le plus d’adhérence. Mais la petite “révolution” pour une voiture de ce segment, c’est l’ajout d’un mode Launch Control qui optimise les chances de réaliser un super chrono sur départ arrêté !

Enfin, capable de désactiver un de ses trois cylindres afin de réduire ses rejets en CO2, le constructeur américain fait au passage un beau doigt d’honneur aux nouvelles réglementations qui entreront en vigueur en mai 2018.

Fiesta ST 2018

Quoi d’autre sur la nouvelle Fiesta ST ?

Les propriétaires de la nouvelle Ford Fiesta ST pourront gérer de façon autonome le “Torque Vectoring Control”, permettant ainsi de limiter l’effet de sous-virage en réglant la vitesse de rotation de la roue intérieure. De plus, le niveau d’intervention de l’ESC est désactivable et trois modes de conduite seront sélectionnables : mode Normal, mode Sport ou mode Track. Non, il n’y aura pas de mode Drift, on est pas dans la Focus RS bon dieu ! Notez aussi que le mode sélectionné aura directement un effet sur le moteur, la sonorité de l’échappement et la direction.

Enfin, pour stopper la bombinette, la Fiesta ST pourra compter sur une paire de disques ventilés de 278 mm à l’avant et de 253 mm à l’arrière. Pour le reste nous somme sur une ligne ST,donc elle héritera de sièges Recaro, d’un écran tactile de 6,5″, de l’aide au maintien dans la voie, la reconnaissance des panneaux de signalisation ou encore le système multimédia SYNC 3. Enfin, vient le prix. Attendu entre 25’000 et 30’000 euros, espérons qu’il sera plutôt sur la fourchette basse afin de vraiment creuser un écart avec la Clio RS.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.