Genève 2018 – Ferrari 488 Pista : Mario expédiera le 0 à 200 km/h en 7,4s

0
Ferrari 488 Pista au Salon de Genève 2018

Ferrari est en général une valeur sûre. La 488 Pista le prouve encore. Au-delà des chiffres présentés lors de ce salon automobile de Genève 2018, nous envions déjà ses futurs propriétaires.

La nouvelle Porsche 911 GT3 RS est trop verte à votre goût ? Vous ne vous voyez pas assumer le bleu électrique de la nouvelle Huracan Performante Spyder ? Pas de problème… Le constructeur italien vient de nous dévoiler en “chair et en carbone” : la Ferrari 488 Pista. Elle hérite d’une préparation typée “circuit” comme la 360 Challenge Stradale, 430 Scuderia ou 458 Speciale avant elle…

Ferrari 488 Pista au Salon de Genève 2018 (8)

Ferrari 488 Pista : ses performances…

Ferrari déclare que sa 488 Pista marque “une belle avance” dans le monde des supercars, notamment grâce à toute une batterie d’équipements provenant du monde du sport automobile. Pour ceux qui n’aurait pas encore percuté (Papy Marius dans le fond réveille-toi), “Pista” signifie “Circuit” en italien. Et comme son nom l’indique, cette Ferrari sera idéale pour les sorties circuits, sans pour autant délaisser nos autoroutes, puisqu’elle est homologuée pour les deux pratiques.

A son bord, la 488 Pista est dotée d’un V8 bi-turbo développant 711 chevaux et 770 Nm de couple. Une hausse de 50 chevaux par rapport à la 488 “classique”, mais aussi un régime de 90 kg. Elle pèse donc désormais 1’280 kg à vide, et expédie le 0 à 100 km/h en 2,85 secondes. Le 0 à 200 km/h pour sa part est exécuté en 7,4 secondes et la vitesse maximale plafonne à 340 km/h.

Ferrari 488 Pista au Salon de Genève 2018 (4)

Dis-moi ce que j’achète, puis dis-moi combien !

La 488 Pista hérite d’un gros package aérodynamique à éléments actifs, mais fortement inspirées de la Ferrari 488 GTE. On retrouve ainsi un gros diffuseur arrière et spliter avant optimisant l’appui aérodynamique de 20% à eux deux. Inutile de rajouter un gros aileron pour compenser. Oui je parle à toi GT3 RS ! 😀

Cette 488 Pista intègre également, pour la première sur un véhicule homologué route, le célèbre Ferrari Dynamic Enhancer (FDE). Ce système ajuste la pression de freinage sur chaque étrier à chaque virage. La Ferrari est ainsi plus prévisible et maniable en conduite sportive. De plus, les amortisseurs ont été recalibrés, et sont plus fermes de 10 %, le tout sur des jantes montées en Michelin Pilot Sport Cup 2.

Ferrari 488 Pista au Salon de Genève 2018 (7)

A l’intérieur, le cuir c’est “so bas-peuple” selon l’italien. Les sièges baquets de la 488 Pista sont couverts de suédine, et vous retrouvez du carbone sur la console centrale, les planchers, les contres-portes ou encore sur le volant. En parlant de ce dernier, on retrouve plusieurs commandes telles que les clignotants, les feux, les modes de conduite… en gros tout se gère du bout des pouces, comme en F1.

Enfin son prix : 291’710 €. Alors oui… elle est environ 70’000€ plus chère que la GT3 RS et presque 50’000€ plus chère que la Huracan Performante. Mais au pire on s’en fiche non ? Un vrai client Ferrari n’a pas de budget. Il est blindé contrairement à toi ! *Drop the mic* 😉

Galerie : Ferrari 488 Pista

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here