La bride électronique, vaste sujet assujetti à débat…

Avant de commencer, éclaircissons quelques points. Cet article n’a pas vocation à débattre de l’utiliter ou non de cette pratique, de sa légalité, ou même de la raison pour laquelle les constructeurs apposent une bride électronique visant à limiter la puissance dégagée. L’objectif est de vous informer d’une réalité, alors rangez vos AK47 ! Notez également que la liste des 20 véhicules présentés plus bas dans l’article n’est pas exhaustive, puisque beaucoup d’autres véhicules sur le marché automobile sont concernés.

Bride électronique : Légende urbaine ou réalité banalisée ? 

C’est vrai. Aujourd’hui, vous pouvez vous rendre en centre spécialisé (Br-Performance par exemple) et pour environ 500 euros, en ressortir jusqu’à +50 ch et +100 Nm, “sans de conséquences sur le bon fonctionnement mécanique de votre véhicule”. Alors attention… nous parlons ici de la désactivation de la bride constructeur permettant à certains moteurs d’atteindre la puissance pour laquelle ils ont été conçus, et non pas de reprogrammation visant à augmenter la puissance et le couple au delà des capacités de votre moteur !

Les constructeurs dans tout ça ? Avec de plus en plus de nouvelles réglementations en tout genre, la bride électronique est devenu aujourd’hui leur meilleure réponse pour s’assurer d’être profitable. En effet, pourquoi développer trois moteurs différents lorsque vous pouvez en développer un seul et le brider de trois façons différentes ?

Ce que l’Etat peut faire ? Enfaîte, il ne peut que vous sanctionner en cas d’accident, mais rien faire pour rendre cette pratique “illégale”. En effet, le gouvernement français est un peu coincé car il ne peut rien faire sans l’aval de la commission européenne.

Qu’est ce qu’on risque ? Aujourd’hui, si vous avez un véhicule débridé, sans même parler de reprogrammation, vous risquez des sanctions pénales et qui engage directement votre responsabilité civile. De plus, si vous cartonnez, c’est jusqu’à 5 ans de prison et pas loin de 75.000 euros d’amende. Inutile de rappeler de la nullité du contrat d’assurance…

Mais est-ce que annoncer des vitesses max à 300+ km/h a-t-il un vraiment un sens aujourd’hui ? Ne devons-nous plutôt pas responsabiliser les automobilistes sur la route ? Votre avis nous intéresse.

1. Audi A1 1.6 TDI

2. Mercedes A160 1.6T

3. BMW 114i 1.6T

4. Fiat 595 Abarth 1.4T

5. Ford Kuga 1.5T Ecoboost

6. BMW Serie 1 F2x 116i 1.5T

7. Renault Clio 4 1.5 DCI

8. Fiat 124 Spyder 1.4 T-Jet

9. BMW Serie 1 E82 125i

10. BMW X1 E84 16D

11. Opel Astra J 1.7 CDTI

12. VW Polo 6R 1.6 TDI

13. Audi A1 1.2 TFSI

14. DS DS3 1.2 Puretech

15. Mini Cooper D R56 2.0D

16. VW Golf 7 1.2 TSI

17. Peugeot 308 1.2 PureTech

18. Mercedes A200 CDI

19. Opel Insignia 2.0 CDTI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.