Lamborghini a dévoilé un nouveau concept-car : la Terzo Millennio.

Nous vous en avions parlé dans notre papier teasing de samedi dernier, et comme convenu, elle nous a été dévoilée lundi soir lors du EmTech qui se tenait au MIT (Massachusetts Institute of Technology) aux Etats-Unis. Ce concept-car baptisé Terzo Millennio est donc censé paver la voie des futures générations de Lamborghini.

Ce n’est pas un mystère, le moteur thermique a vu sa popularité faiblir aux fils des années. Pas du point de vue de l’utilisateur, mais plutôt du côté des constructeurs qui, souvent contre leur gré, se voient obligés de marquer une transition vers la technologie électrique et hybride. Ce n’est pas une mauvaise chose puisque le end-game est de protéger notre planète. Après que les sensations et l’engouement soient différents, c’est un autre débat !

Lamborghini Terzo Millennio

Le futur, autrement…

Bien que Lamborghini soit l’un des derniers constructeurs à “officialiser” par des faits sa transition vers des supercars plus propres, cette collaboration avec le MIT est tout de même un enjeu de taille. Avec ce concept-car, le constructeur italien annonce avoir la volonté de “réécrire les règles du monde des supercars“. Ce genre de voiture à finir en poster dans les chambres des petits et des grands. Beau travail Lamborghini, beau travail.

La Lamborghini Terzo Millennio est ainsi une supercar full-électrique, mais sans batteries. Oui, vous avez bien lu… Cette dernière n’est pas dotée de batteries au lithium comme les autres constructeurs. Lamborghini opte plutôt pour la piste des super-condensateurs. Bien que plus complexe à mettre en oeuvre, cette technologie à l’avantage de restituer plus rapidement l’énergie électrique aux quatre moteurs (un moteur par roue). L’accélération est nettement plus efficace grâce à un couple directement transmis aux roues.

Lamborghini Terzo Millennio

Terzo Millennio : le nouveau X-Men

Pour le design, on aura tous remarqué que l’aérodynamisme est l’un des 5 défis importants du développement Lamborghini. Les quatre autres étant le stockage d’énergie, l’émotion au volant, les systèmes de propulsion ou encore l’utilisation de matériaux innovants. Bien qu’innovante, on note sans surprise la présence d’une carrosserie en fibre de carbone.

Mais là où la Terzo Millennio étonne c’est quand le constructeur italien annonce que sa carrosserie peut s’auto-régénérer. En effet, grâce à des micro-canaux remplis de liquide, la supercar sera capable de réparer des micro-fissures lors d’un choc par exemple. Oui, vous avez le droit de comparer cette Terzo Millennio à Wolverine ! “Nous sommes inspirés par ce qui est actuellement impossible aujourd’hui, afin de donner forme aux innovations de demain.” déclare Stefano Domenicali, directeur de Lamborghini.

Galerie : Lamborghini Terzo Millennio

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here