Nouvelle Yamaha Sports Ride Concept ou autre surprise ? C’est la question que l’on se pose après que le constructeur nippon ait annoncé qu’un concept-car serait dévoilé lors de cette édition 2017 du salon automobile de Tokyo.

Déjà présentée en 2015 sur ce même salon, la Sports Ride Concept était un coupé ultra-léger à deux places. Designé par Gordon Murray, notamment responsable de la McLaren F1, le coupé serait construit avec beaucoup de fibre de carbone (technologie iStream), afin d’optimiser son poids et améliorer le coût des matériaux nécessaires pour la produire.

Yamaha - Sports Ride Concept

iStream quoi ?

Plus précisément, la Sports Ride Concept découlerait de la technologie “iStream”, inventée par Gordon Murray. Le principe ? Très simple. Cette technologie provient de la F1, tournée vers l’optimisation du poids du châssis, sans pour autant affecter les performances, et la sécurité de ce dernier. La nouvelle TVR est d’ailleurs produite avec cette même technologie.

En plus du poids, de sa solidité et de sa sécurité, cette technologie a la particularité d’être plus rapide et moins chère à produire. Gordon Murray compte vraiment créer un nouveau segment à part entière grâce à la technologie iStream. Car quand on y pense, aucune voiture ne serait comme cette Yamaha Sports Ride Concept. La Mazda MX-5 est très légère, pas très chère, mais pas si rapide malgré un bon ratio poids/puissance pour un jeune permis en quête de sensations. La Toyota GT86 a une belle ligne, un moteur convenable, mais son poids tue ses performances. Enfin, les Alfa 4C ou Lotus Exige sont certes légères et puissantes, mais coûtent au minimum 70.000+ euros. Yamaha pourrait donc réellement créer son propre segment et redéfinir la façon dont on voit une automobile sportive.

Gordon Murray - iStream - Sports Ride Concept

Sports Ride Concept : qu’est ce qu’on sait ?

La dernière fois qu’on l’avait vu, la Yamaha Sports Ride Concept pesait 750 kg et était à peine plus longue qu’une Lotus Exige. Aucuns détails avait été communiqué concernant le moteur et ses performances. La seule chose dont nous avons eu vent un peu plus tard, via Autocar, c’est que Yamaha comptait utiliser un moteur 1.0L turbocompressé (3 cylindres).

Donc si on prend du recul, on sait que Ford sait produire des moteurs 4 cylindres de 1.0L de 140 ch. On pourrait donc estimer que Yamaha pourrait avoisiner les 120 ch en bûchant bien sur le sujet avec son 3 cylindres. Donc 750kg et 120 ch ? Encourageant. Le salon automobile de Tokyo débutera le 25 octobre et fermera le 5 novembre. Nous devrions avoir plus d’informations, ou avoir une bonne surprise avec un autre concept-car !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here