Juste avant le salon de l’automobile de Francfort, BMW vient de nous faire le plaisir de nous dévoiler une nouvelle déclinaison de sa électrique i3, baptisé BMW i3s.

La BMW i3s est donc l’unique véhicule “électrique” civilisé à votre disposition afin de goûter à la sportivité électrique BMW (l’avion de chasse baptisé BMW i8 ne compte pas!). Un peu plus agressive que l’i3 classique, on assume que cette déclinaison est le fruit d’une demande de ses clients, du moins on espère.

BMW i3s : peux t-on parler d’une sportive ?

Techniquement oui, puisqu’elle dispose de plusieurs critères validant cette dénomination. Quoiqu’il en soit, BMW a clairement pris un parti avec cette version “sportive”. Plus basse, plus large et plus puissante, cette BMW i3s développe désormais 181 ch et 269 Nm de couple, soit 14 ch supplémentaires et 20 Nm de couple en plus que la version classique.

On note également des pneus et des jantes (20″) plus importants. Selon BMW, ces derniers seraient un des facteurs majeurs qui aiderait cette petite BMW i3S à gagner 0.4 seconde de plus au 0 à 100 km/h, passant de 7.2s à 6.8s, pour une Vmax de 160 km/h. Rappelons encore une fois de plus, comme sur toutes voitures électriques, que ces performances sont atteignables uniquement lorsque la batterie à un minimum de charge de 80-85%.

BMW i3s electrique arriere

Ce qui a surtout retenu notre attention sur cette BMW i3s, c’est l’assise de la voiture sur la route. En étant 10 mm plus près du sol grâce à de nouveaux ressorts, un système de suspension “sport” et des barres anti-roulis, cette déclinaison “sport” devrait être plus plaisante à conduire. Surtout si tu dois te rendre à la dernière minute à la boulangerie pour acheter une baguette avant la fermeture …

Blague à part, 6.8s au départ arrêté pour la BMW i3s c’est tout de même plus rapide de 0.1s qu’une Fiesta ST EcoBoost (6.9s), ou encore 0.1s plus lente qu’une Clio RS (6.7s).

Donc est-ce que la nouvelle BMW i3s, déclinaison de la i3 “classique”, est une sportive ? Sur le papier, la réponse est (techniquement) oui. Mais est-ce le “monde automobile” aura le même point de vue ? Probablement pas. En effet, il lui manque quelques caractéristiques importantes : un ronronnement plus agréable (Duh! c’est une électrique), des lignes plus sportives, etc. En somme elle manque d’une allure générale plus agressive. Car avec cette BMW i3s, la seule chose que tu risques d’agresser, c’est ton autonomie qui chutera à vitesse grand V dès que tu te prendras pour Schumacher !

BMW i3s electrique interieur

Enfin, la BMW i3s étant une déclinaison de la version classique, elle est équipée de série d’une batterie 94Ah d’une autonomie “papier” de 240km (cycle d’homologation WLTP). Mais comme sur la i3, ce modèle est disponible avec un “range-extender”, c’est à dire un bicylindre essence de 650 cm3, afin d’accroître l’autonomie (théorique!) à 300+ km.

Vous aurez également le droit aux classiques feux LED, de la navigation embarquée (avec MAJ), ainsi que la même palette de couleurs. BMW vient d’ailleurs d’ajouter le “Melbroune Red Metallic” et “Imperial Blue Metallic”.

Traduction, un peu comme les capsules Nespresso, on est jamais trop loin des goûts originaux. Donc les nouvelles couleurs sont Rouge et Bleu marine en somme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here