Aston Martin a dévoilé les premières courbes de sa supercar : la Valkyrie. Croisement entre technologie et optimisation aérodynamique, la Valkyire devait faire beaucoup de bruit lors de sa sortie courant 2019.

Il est tout d’abord important de signaler que même si l’initiative de cette Aston Martin Valkyrie vient de la marque anglaise, le projet est mené conjointement avec les ingénieurs F1 de RedBull Racing. Disons que cela présage un résultat plus basé sur la performance que sur le confort de “Maman” !

Aston Martin Valkyrie : des airs de Formule 1 ?

La marque parle déjà un moteur V12 de 6.5L hybride développant environ 1131 ch. Le système hybride étant basé sur la technologie KERS (Kinetic Energy Recovery System). Oui oui… comme en Formule 1 ! Ce moteur est d’ailleurs un dérivé d’un V8 2.4L Cosworth qu’utilisait Williams F1 dans leur voiture de 2010 et qui atteignait 18 000 tr/min pour info…

Le choix s’est porté sur un V12 atmosphérique et non pas un V6 bi-turbo car le poids de ces deux moteurs auraient été sensiblement les mêmes. De plus, le moteur V6 aurait fait un moins beau bruit, aurait été plus compliqué à refroidir et aurait subit plus de vibrations sur le châssis à haut régime. Ce moteur atmosphérique sera donc associé avec un moteur électrique situé au centre-bas de la voiture, au dessous du réservoir d’essence. Des rumeurs indiqueraient même que l’un des rôles uniques de cette batterie serait de faire fonctionner la marche arrière, afin de simplifier et alléger la boite de vitesse de cette Aston Martin Valkyrie.

Pour le poids, l’Aston Martin Valkyrie ne devrait pas dépasser les 1 000 kg. Pour vous donner une idée du délire, la Koenigsegg One:1 est peut-être 200 ch plus puissante mais la Valkyrie pèse 350 kg de moins et dispose de meilleurs éléments aérodynamiques.

Enfin, même si Aston Martin garde encore beaucoup d’éléments confidentiels, Miles Nurnberger, Directeur du design extérieur, indique que 95% des éléments de la Valkyrie présents dans les images ci-après sont définitifs. La plupart des éléments qu’on voit sur ces premières images seront donc présents sur le modèle final.

Construite pour battre des records !

La version circuit de cette Aston Martin Valkyrie est déjà annoncée, par les ingénieurs RedBull Racing, comme aussi rapide qu’une LMP1 ! Cette version aura plus d’éléments aérodynamiques que la version “normale”, notamment avec un plus gros spoiler avant, aileron arrière, etc.

Autant dire qu’Aston Martin ne compte pas placer cette supercar au niveau des McLaren P1, LaFerrari ou encore la dernière Porsche 918 Hybrid, mais bien un niveau au dessus. De plus, rien n’est encore validé ou confirmé, mais Aston Martin pourrait peut-être même aligner leur Valkyrie aux 24h du Mans d’ici 2019 ou 2020. A suivre donc.

Aston Martin Valkyrie

La marque anglaise a prévu de construire 175 Aston Martin Valkyrie, dont 25 uniquement pour un usage circuit. Il n’y a pas encore de date de sortie précise ni de date et lieu de showcase mais la marque parle de courant 2019. Pour le prix on parle déjà d’un chèque d’environ 3 millions d’euros, soit 168 années de SMIC, rien que ça !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.