DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Daily Driver | Honda Civic Type R FK8 : Intérieur, technologie, coffre

Par Audric - 2 décembre 2019
Plaque de la Honda Civic Type R FK8

A quoi s’attendre à bord de la Honda Civic Type R ? On fait le tour du propriétaire.

La Honda Civic Type R a été conçue dès le départ comme une voiture de course. Mais cela retire-t-il forcément toute capacité d’accueil et de “cocooning” à la Civic Type R ? Vous risquez d’être surpris par l’espace à bord et la qualité de l’assise…

– SOMMAIRE –

  1. Honda Civic Type R FK8 : Intérieur, technologie, coffre
  2. Honda Civic Type R FK8 : à son volant
  3. Honda Civic Type R FK8 : consommation, budget, coûts

Intérieur

Siège, position de conduite

La sellerie est à deux visages dans la Civic Type R. Une banquette arrière plutôt classique, en tissu, relativement confortable et accueillante, qui propose de l’espace pour deux adultes avec une garde aux genoux et à la tête plus qu’acceptable. Et puis il y a ces superbes sièges avant baquets en une seule pièce, marqués par la présence de meurtrières qui servent normalement à faire passer des harnais. Mais ici, point de harnais six points, la ceinture (rouge, s’il vous plaît), est tout ce qu’il y a de plus classique.

Sièges baquets avant de la Civic Type R FK8

L’assise est confortable et moelleuse (elle tranche totalement avec la dureté extrême de l’amortissement, nous y reviendrons), et les réglages corrects, mais manuels. Honda a voulu limiter le poids de l’auto sous les 1400 kg, et pour y parvenir, il a bien fallu faire des concessions en matière de confort. Oubliez donc le réglage électrique des sièges (il n’existe pas, même en option). Plus regrettable : le réglage lombaire n’existe pas, et sur les longs trajets, son absence se fait remarquer, notamment pour les grands gabarits. Le soutien des vertèbres lombaires aurait été un vrai plus.

La position de conduite est idéale puisque les amplitudes de réglages sont nombreuses, y compris avec le volant et son déplacement en profondeur. Ces sièges baquets ne sont pas là que pour faire joli puisqu’ils maintiennent admirablement bien en courbe. Bref, tous les gabarits sauront trouver leur place à bord de cette Civic qui se montré étonnamment accueillante pour les passagers arrière.

Le petit regret vient de l’absence des “Magic Seats” de Honda à l’arrière. Pour rappel, il s’agit d’une banquette modulable spécifique à Honda et extrêmement pratique (il est possible de rabattre d’un coup le dossier, mais aussi l’assise). Ici, les sièges sont classiques et simplement rabattables (2/3-1/3). Ils forment un fond presque plat avec le coffre. Les fixations Isofix sont de la partie, même si Bébé pourrait hériter d’une hernie discale précoce à cause de la raideur des suspensions arrière.

Technologie

Compte tours digital de la Civic Type R FK8

La Honda Civic Type R n’est pas une voiture souvent citée pour son contenu technologique, mais là n’est pas l’intérêt de l’auto. Pourtant, elle propose des choses intéressantes et surtout le plus important : recharge de smartphone par induction, navigation, Android Auto/Apple CarPlay, prise USB et HDMI ou encore les différents modes de conduite.

Prise USB de la Civic Type R FK8

La dotation de série est particulièrement généreuse. Elle comprend la climatisation automatique bizone, l’écran multimédia tactile, la navigation, l’instrumentation numérique (paramétrable), les pleins phares automatiques ou encore le système audio à douze enceintes qui paraît presque un peu superflu dans une voiture aussi radicale, et à l’insonorisation phonique très légère !

Aides à la conduite

  • CMBS : prévention des collisions, l’alerte anti-collision frontale
  • FCW (Frontal Collision Warning) : alerte de franchissement de ligne
  • LDW (Lane Departure Warning) avertissement de sortie de voie
  • LKAS : aide au maintien dans la voie
  • Régulateur de vitesse adaptatif
  • Reconnaissance des panneaux de signalisation

Ecran tactile

L’écran de 7 pouces est plutôt réactif, mais Honda a clairement du retard en matière d’environnement logiciel. Les menus sont un peu fouillis et les réglages parfois curieux. Le design des applications et des widgets est trop simpliste et fait un peu archaïque. Heureusement, le principal y est, et il est possible de régler le retour de sensibilité du tactile (mettez-le à fond, ça sera mieux) sur cet écran qui aurait pu être un peu plus travaillé. Son emplacement, relativement haut, est en revanche facilement accessible.

Une chose à noter, toutefois : nous n’avons pas trouvé comment activer automatiquement le frein à main électrique à chaque arrêt du véhicule. Il faut systématiquement appuyer sur le bouton “Brake hold” à côté du levier de vitesse après chaque démarrage. Mais si vous l’oubliez, attention au stationnement en pente : le frein à main ne se met pas tout seul à la coupure moteur ! (c’est du vécu). Frustrant, donc, mais si vous nous lisez et que vous savez comment l’activer définitivement et automatiquement, nous sommes preneur, et nous mettrons à jour…

Coffre

Banquette rabattue de la Civic Type R FK8

Pour une voiture de 4,55 mètres, la Civic Type R est particulièrement accueillante. Et à l’ouverture du coffre (manuelle, le hayon électrique n’existant pas), on se dit que l’on partirait bien en vacances avec l’auto. Chose que l’on a faite ! Nous pouvons du coup vous faire un retour sur ces 420 litres qui sont généreux, et, surtout, l’ouverture du coffre offre une grande amplitude qui laisse un accès très large et haut au coffre. Le volume de coffre s’explique aussi, en partie, par le fait que le réservoir est situé sous la banquette arrière (pour des question de répartition de poids entre essieux).

Coffre ouvert de la Civic Type R FK8

Comme souvent sur d’autres autos sportives, le seuil de coffre est trop élevé et gène pour le chargement d’objets très lourds, mais pour le reste, cette Civic est un compagnon vraie surprise du quotidien. Il faudrait vraiment avoir une famille nombreuse pour ne pouvoir dire que la Civic est un couteau suisse. La longueur de chargement, banquette arrière rabattue, est également importante et permet sans problème d’aller chiner un meuble ou un objet très encombrant. Bon point, donc, pour la japonaise.

Sièges arrières de la Civic Type R FK8

Rangements

Porte gobelets de la Civic Type R FK8

Pas de grande surprise de ce côté là, la Civic Type R offre des rangements aux emplacements habituels : vide-poche, portières (avant et arrière), et boîte à gants plutôt spacieuse. L’accoudoir central cache aussi un rangement supplémentaire avec porte-gobelets. A l’arrière, les rangements dans les portes sont minuscules. Pour conclure, on aurait pu pinailler : la présence d’aérateurs pour les passagers arrière (au niveau de l’arrière de l’accoudoir) aurait été bienvenue. Mais c’est de l’ordre du détail.

– SOMMAIRE –

  1. Honda Civic Type R FK8 : Intérieur, technologie, coffre
  2. Honda Civic Type R FK8 : à son volant
  3. Honda Civic Type R FK8 : consommation, budget, coûts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.