Carlos Ghosn dans l'enquête le reliant à Nissan

Alors que l’enquête portée contre Carlos Ghosn continue à faire les grands titres, de nouveaux détails très compromettants viennent d’être divulgués par la presse japonaise…

Nous vous en parlions la semaine dernière, Carlos Ghosn a été arrêté à Tokyo suite à l’ouverture d’une enquête contre lui pour fraude fiscale. Les premiers résultats de l’enquête ont fait remonter que cette fraude représentait plusieurs dizaines de millions de dollars. Lors de son éviction, Nissan a même déclaré que cette affaire concernait également un usage personnel des ressources financières du géant nippon.

Vacances, maisons et donations

Selon les derniers éléments communiqués par la média Mainichi, cet usage illégal des fonds Nissan comprenait des vacances en famille, l’achat de plusieurs maisons ou même des donations à des associations “en son nom”, mais avec les fonds de la firme japonaise. Pire, Carlos Ghosn même aurait utilisé certains de ses fonds pour financer les études à l’étranger de sa fille, ainsi que d’autres voyages en famille autour du monde. Après les “Martine”, vous retrouverez dans tous vos kiosques “Carlos Ghosn à la plage”, “Carlos Ghosn fait du ski” ou encore “Carlos Ghosn veut devenir rentier” !

Plus en détail, la majorité de ses achats maquillés se faisaient par le biais de succursales hollandaises appartenant à Nissan. Durant plusieurs années, cette stratégie lui a permis d’acquérir des propriétés Rio de Janero (Brasil) et à Beyrouth (Liban). D’autres succursales lui ont également permis d’avoir des pieds-à-terre à Paris, Amsterdam ou encore New York. Comme vous vous en doutez, Carlos Ghosn, et son complice Greg Kelly, déclarent être innocents et n’avoir jamais collaboré sur les activités illégales renseignées dans l’enquête.

Nissan assure son futur

Nissan a voté la création d’une troisième entité à l’alliance Renault-Nissan, dirigée par Masakazu Toyoda, afin de veiller à l’intégrité de tous les membres de ses hauts dirigeants. Enfin, alors que l’enquête est loin d’être finie, Carlos Ghosn est toujours en détention à Tokyo. Toutefois, ce dernier pourrait être transféré en Europe pour le bien de l’enquête.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.