La seconde Porsche RWB France :

Après une magnifique première réalisation baptisée Champagne, l’équipe RWB France et Akira Nakai San sont de retour avec la seconde Porsche RWB made in France baptisée Bourgogne !

Le Japon et les vins français semblent définitivement faire bon ménage, même quand on y rajoute ce “petit” ingrédient allemand. “Bourgogne” est donc la seconde Porsche RWB (Rhault Welt Begriff) à sortir de l’atelier français basé à Reims !

Cette création, à l’origine une Porsche 964, s’est vu incorporer l’ADN “RWB”. C’est à dire une préparation complète aussi bien dans l’esthétique que la mécanique. On conserve un flat six refroidi par air comme pour la plupart des voitures préparées par RWB (edit : il semblerait que un bon nombre de RWB “swappé” V8 trainent aux US, mais bon on parle de personnes qui mettent des LS dans des RX7 quand même, pas étonnant ! Merci JB en commentaire 😉) sauf que, chose inédite pour le préparateur, celle-ci s’est vue dotée d’un compresseur !

Nakai au travail sous "Bourgogne"

Pour la carrosserie, c’est ici que le célèbre Nakai San entre en piste avec la pose d’un énorme kit large. Sacrilège pour certains, oeuvre d’art pour d’autres. Il est sûr qu’en tous cas le découpage d’une aile de Porsche ne laisse pas indifférent, surtout quand on voit le résultat final ! Pour s’accoupler à ces énormes ailes, on retrouve des jantes de la marque Fifteen52, le modèle Outlaw 001 qui a été conçu en partenariat avec Magnus Walker. Un autre “artiste” de la Porsche d’antan.

Pas d’énorme aileron sur celle-ci, mais un “bec de canard” (ducktail) bien plus discret, mais qui ne laisse pas pour autant sans effet ! Entre la sobriété et la démesure, l’équipe semble avoir trouvé le mix parfait !

bandeau porsche rwb france #2 : Bourgogne

Quelques petits détails sympathiques

Les caches centraux des roues ressemblent à première vue à des logos Porsche. Mais ils sont personnalisés pour porter les inscriptions du préparateur ainsi que le numéro de la voiture. Dans ce cas le numéro 2 !

Il y a un bouchon de champagne dans le parechoc arrière. Oui, vraiment. Juste à droite de la plaque d’immatriculation ! Référence à la première préparation nommée “Champagne” ? Ou juste extravagance de l’équipe ? Un bon rouge de Bourgogne aurait quand même été plus adapté, mais on chipote là !

La Porsche RWB France "Bourgogne" finie

“Porsche RWB, Nakai San… tu me parles japonais là !”

Pour certains, une Porsche c’est : une 911, un flat six refroidi à air en position arrière et c’est tout ! (ou presque) Et sur ce point, Nakai San, le fondateur de RWB est d’accord. Un peu comme Obélix, il est tombé dedans plus jeune et ne semble plus vouloir les quitter.

En vrai globe-trotter, Nakai ne reste pas longtemps dans un pays et vagabonde de projet en projet. On retrouve donc beaucoup de ses créations en Asie, mais aussi au Royaume-Uni, Canada, États-Unis… et depuis peu en France !

Malette RWB, ses propres outils, Nakai est un travailleur solitaire.
“A Controversial Master of Style”

Son travail est un véritable spectacle, il reste imperturbable, même avec 30 caméras autour de lui et d’une précision sans faille lors du découpage des ailes à main levée ! Plus que de la carrosserie, on pourrait facilement le comparer au façonnage d’une sculpture par un artiste très discret et énigmatique.

C’est la seconde fois que Nakai se rend en France, la première transformation portant le nom de “Champagne”, une autre 964, mais bleu cette fois-ci (à découvrir dans la galerie en fin d’article également).

D’autres petits “facts”

L’inscription “Idlers” sur les pneus ne représente en rien la marque des pneus, c’est une inscription rajoutée au pochoir qui apparaît sur une grande partie des véhicules préparés par Nakai-San. Un peu comme la marque d’un club.

“Rauh Welt Begriff” signifie “S’arranger de la norme, est hors de question”, sur ce point, pas de doute. Des 964 comme celle-ci il y en a peu !

On remercie chaleureusement la “RWB family” et la concession Easy Car Reims, siège de RWB France ! En leur souhaitant évidemment de s’éclater avec ce nouveau jouet. Un petit film retraçant la création de “Bourgogne” devrait également sortir sous peu de temps chez @superb_records !

Crédit photos : Downshift.fr et @alexis_pln

4 Commentaires

  1. Bonsoir petite correction “On conserve un flat six refroidi par air comme pour toutes les voitures préparées par RWB” au US certaines sont montées avec des moteurs LS et sur la totalité des plus de 300 (il me sembles, si je dis pas de bêtises) RWB que AKIRA NAKAI-SAN à conçu il doit en avoir plus d’une avec un swap moteur voilà je voulais juste corrigé cette petite erreur mais sinon très bel article

    Cordialement 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.