Moteur BMW V8 dans une Jaguar

Sans l’avoir directement confirmé, Jaguar a déjà indiqué que le V8 5.0 compressé sera amené à disparaître rapidement. Pour le remplacer, le constructeur anglais pourrait sonner chez BMW.

Dans l’industrie automobile, il existe quelques motorisations assez atypiques. V12 Lamborghini, six cylindres BMW, V8 Dodge et V8 compressé Jaguar Land Rover. Ce moteur ne devrait cependant plus rester au catalogue bien longtemps. Ce n’est pas seulement une question de consommation, mais aussi et surtout de mise en conformité pour les futures normes environnementales. Cela demanderait un effort financier trop important à Jaguar qui, de toute façon, va se concentrer sur des blocs plus petits à l’avenir (quatre et six cylindres, mais pas plus).

“Toc toc Allemagne”

Comment faire, alors, pour motoriser la descendante de l’actuelle F-Type ? Jaguar semble vouloir conserver le huit cylindres pour le modèle le plus puissant, mais avec la disparition du V8 5.0 compressé anglais, il va falloir trouver une solution. Et celle-ci pourrait se trouver de l’autre côté de la Manche.

Nos confrères de Car Magazine avancent en effet que Jaguar irait piocher chez BMW le V8 4.4 biturbo, qui équipe plusieurs modèles M, dont la dernière M5.

La bataille d’Angleterre

Il fut un temps où les Anglais et Allemands étaient les pires ennemis. Cela avait d’ailleurs mené à un affrontement aérien historique pendant la Seconde Guerre Mondiale. Mais cette lointaine période est révolue et les Anglais accueillent volontiers les bretzels allemands sous leur capot.

McLaren l’avait fait dans les années 90 sur la F1 (V12 BMW), et Aston Martin se fait livrer des palettes de V8 AMG et de systèmes embarqués Mercedes. On remarquera quand même que les Anglais boudent pour l’instant les blocs Audi. Pas assez premium, les anneaux ? Ben alors Jaguar, ça ne vous tenterait pas un petit cinq cylindres ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.