Pourquoi les jeunes s’embêtent-ils à acheter des Seat Ibiza, des Volkswagen Polo ou des Peugeot 206 avec un budget de 5000 € maximum quand on peut s’offrir les services du grand luxe de la Mercedes Classe S ? Non, vraiment, nous nous posons la question…

Avant de demander notre pendaison sur la place publique pour débilité mentale, sachez que cette rubrique n’a aucune prétention sérieuse. Il s’agit simplement de voir jusqu’où peuvent aller les décotes des voitures de luxe ou de sport…

Notre modèle du jour est donc une Mercedes Classe S 350 de 2005, en finition Limousine. L’auto affiche 219 764 km au compteur. Ensuite, il est dotée du fameux V6 essence 3.7 atmosphérique de 245 ch et 350 Nm de couple. Un bloc réputé pour sa fiabilité, mais il ne faut surtout pas négliger l’entretien. Fiable ne veut pas dire que l’on peut rouler sans se soucier des changements d’huile et de filtres fréquents et des vérifications d’usage…

Interieur avant Mercedes Classe SInterieur arrière Mercedes Classe S

Classe S : Confort royal et douceur de vivre

La boîte est une transmission automatique à cinq rapports qui a la particularité d’avoir deux modes : W et S. Le premier, “Winter”, permet de démarrer en seconde en cas de conditions de roulage très précaires. Il passe également les rapports plus vite afin d’éviter les montées en régime et les pertes de motricité. Le second, “Summer”, est le mode normal.

L’auto étant un des tous derniers modèles de la génération W220, l’électronique et tous les petits problèmes ont eu le temps d’être fiabilisés. Une voiture qui, si l’entretien a été suivi, se montrera capable de dépasser les 500 000 km sans problème. Et dans un confort évidemment royal. Seule la consommation (entre 9 et 10 litres sur autoroute, presque le double en usage urbain) pourrait vous refroidir. Mais si vous êtes à la recherche d’une vraie routière confortable, très habitable et que vous comptez vous en servir pour les départs en vacances (avec ses 500 litres de coffre), ce pourrait être un bon choix à bas prix. Et surtout un petit doigt à la face des SUV !

Evidemment, nous ne sommes pas complètement fous, et donc gardons en mémoire que nous sommes sur une Classe S. C’est à dire que le coût des pièces est extrêmement élevé en cas de panne majeure. Mais tant que l’entretien a été fait, et en touchant du bois (de la planche de bord), on évite déjà un grosse partie des ennuis.

2 Commentaires

  1. Bonjour, je ne peux qu’approuver ce que vous dites. Je suis propriétaire d’un modèle 2004 320 CDI, acheter chez Mercedes Nancy en septembre 2007 avec 126000 km. Elle à maintenant 146000.Que dire, tout est parfait, suspension pneumatique tout électrique superbe finition. Moteur plus que suffisant avec 500 newton mètres de couple et 204 CV. Je rentre d’Espagne où j’ai passé mes vacances en famille. Le coffre suffisant, le confort royale la consommation à vitesse réglementaire est de 6,4 l au cent avec 4 personnes à bord. Je ne peux que recommandé ce véhicule super fiable, vous en aurez pour vôtre argent à un prix plus que raisonnable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.