Habituellement, la période estivale est plutôt calme pour l’actualité automobile. Mais Lamborghini nous fait aujourd’hui plaisir avec la nouvelle Aventador SV Jota, qui vient battre le record du Nürburgring détenu jusqu’ici par Porsche.

Le record du circuit du Nürburgring était jusqu’à aujourd’hui tenu par Porsche avec la 911 GT2 RS, qui avait bouclé la vingtaine de kilomètres en 6 minutes et 47 secondes. Mais ce temps n’aura pas tenu longtemps. Lamborghini fait coup double en plein été avec l’offiicalisation de l’Aventador SV Jota et l’établissement d’un nouveau record du tour en 6 minutes, 44 secondes et 95 centièmes. Quelques mois après s’être fait “voler” la vedette par Porsche (Lamborghini avait précédemment le record avec l’Huracan Performante), la marque italienne reprend ainsi son dû !

Aventador SV Jota Nürburgring

Lamborghini fait au passage renaître l’appellation Jota, qui avait été associée à la Miura et la Diablo dans le passé de la marque de Sant’Agata. A chaque fois, ce fut des modèles collector, limités, et radicaux. L’Aventador SV Jota n’échappe pas à la règle avec le V12 6.5 atmosphérique, mais Lamborghini ne donne pour l’instant aucun détail sur le gain de puissance. La marque se contente de parler d’un ratio poids/puissance de 1,98 kg/ch.

Aventador SV Jota Nürburgring (2)

Un gros travail a été effectué sur l’aérodynamique. On retrouve de nouveaux appendices aérodynamiques et surtout un nouveau spoiler arrière fixe dérivé de celui de l’Aventador SV. La recette est donc similaire à celle de l’Huracan Performante : plus de chevaux, moins de kilogrammes et plus d’appui.

Aventador SV Jota Nürburgring (3)

L’Aventador SVJ sera officialisée très prochainement, et l’on connaîtra alors le nombre d’exemplaires produits. Autant dire que l’engin sera plus qu’exclusif. Ce sera aussi, probablement, l’une des dernières versions de l’Aventador actuelle. Lamborghini renouvellera les Huracan et Aventador au début de la prochaine décennie. Cependant, les V10 et V12 passeront tous les deux à l’hybridation. Mais que l’on se rassure, ils ne voudront toujours pas de turbocompresseurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.