Tremblez Corvette ZR1 et Mustang “Super Snake”. Après la Demon l’année dernière, la version restylée de la Challenger SRT Hellcat vient de pointer le bout de son nez, et c’est le cas de le dire…

Dès sa sortie, on savait que la Dodge Challenger SRT Demon (2018) allait être en vente que pendant un an. Mais voilà que Dodge vient de nous teaser un bout de sa nouvelle bête des départs-arrêtés : la Challenger SRT Hellcat (2019), version restylée. Ce qui saute aux yeux, par rapport à la Demon, c’est les deux énormes prises d’air sur le capot avant, qui lui donne d’ailleurs un petit air de Plymouth Barracuda Gran Coupe, ou de Dodge Dart Swinger (pour les connaisseurs…).

Dodge Challenger SRT

Mise à part le look d’enfer du capot, digne d’un Mad Max, Dodge n’a pas encore précisé quel type de moteur ces prises d’air allaient refroidir… Cependant, c’était gros open-bar chez les gas du marketing. On a eu le droit à une belle histoire sur l’origine de ce choix de capot, clin d’œil aux muscle cars des années 60/70. Mais on verra surtout si ce capot monstrueux est en option (6.000€) comme sur le pack “Performance” de la Hellcat (2018), ou s’il est livré “standard” comme sur la Demon (2018) de 840 ch.

On sait seulement que la Challenger SRT Hellcat (2019) sera suralimentée comme la Demon, et qu’elle pulvérisera la compétition sur départ arrêté (seulement aux USA; troll!). Cependant, dans les couloirs des bars miteux du Texas, les “experts” sont persuadés que la nouvelle Challenger SRT Hellcat devrait dépasser la barre des 725 ch (la version actuelle en développant “que” 707). L’américaine devrait également partager la même plateforme que la Maserati Ghibli.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.