Volkswagen ID R Pikes Peak : la “Vega Missyl” allemande 100% électrique

0

Après plus de 30 ans d’absence, le constructeur allemand Volkswagen revient à Pikes Peak, et pas pour “acheter un bout de terrain”. L’objectif est simple et germanique. Écraser avec l’ID R, et repartir. *Schnell !*

Avec toute sa nouvelle gamme de véhicules électriques prévue en production dès l’année prochaine, le constructeur allemand Volkswagen a besoin d’une grosse mascotte pour représenter au mieux #TeamElectrique. Pour se faire rien de plus simple. Produire et aligner la plus badass des hypercars électriques sur la plus célèbre course de côte au monde… Mais regardez la taille de l’aileron !

ID R Volkswagen

Déjà teasé l’année dernière, on savait déjà que VW préparait en secret un monstre 100% électrique pour le 24 juin 2018 prochain. Mais désormais, on connaît son nom : ID R. Bien que le prototype final en chair et en carbone n’ait pas encore été dévoilé, il faudra se contenter de deux illustrations.

Cependant, on voit déjà que la ID R sera très rapide, comme en témoigne toutes les aides aérodynamiques, pour ne pas citer l’aileron. L’objectif est déjà connu puisqu’il s’agira de battre le temps de 8’57”118 détenu par Rhys Millen avec son bolide à sept moteurs (e0 PP100). Rappelons que cette course a un tracé de presque 20 km (19,93 km) et présente 156 virages. La ligne de départ est basée à 2 865 mètres d’altitude et se termine 1 440 mètres plus haut.

Volkswagen ID R 2018

La première et dernière apparition de Volkswagen à Pikes Peak date de 1987. Une Golf à deux moteurs développant 652 ch avait été alignée au départ de la course. Cette dernière avait failli remporter haut la main cette légendaire course de côte mais malheureusement ses suspensions ont rendu l’âme à quelques virages de la ligne d’arrivée… Shit happens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here