Audi RS2 : genèse de la première RS Audi, avec l’aide de Porsche.

0
Audi RS2

Maintenant que le salon de Francfort est derrière nous, nous allons pouvoir revenir sur le clin d’œil que l’Audi RS4 nous a fait avec sa robe “Nogaro Blue”. Nous rappelant avec une juste touche de nostalgie la première voiture de la gamme RS du constructeur allemand : l’Audi RS2 (1994-1996).

Aujourd’hui, si vous demandez à un fan automobile ce que lui évoque la seizième lettre de l’alphabet, il penserait immédiatement à une McLaren, et plus précisément à la P1. D’autres penseront éventuellement à la Subaru Impreza Prodrive. En revanche, on oublie trop facilement que dans les années 90′ l’Audi RS2 était connue en interne comme la “P1”.

La lettre “P” désignait à l’époque Porsche. Ferdinand Piëch, ancien membre du conseil d’administration Audi, pensait que ses ingénieurs étaient trop occupés sur les Audi A4, A6 et A8 pour s’occuper d’un projet de niche tel que la création de l’Audi RS2. Cependant, se tourner vers Porsche chez qui il avait travaillé dans les années 60’/70′ était la solution la plus logique. Anecdote : cette manœuvre a été facile à mettre en place puisque Audi avait déjà “rendu un service” à Porsche en construisant les Porsche 924 et la 944.

Audi RS2

Tout d’abord, sans même monter dedans, on remarque rapidement en faisant la tour de l’Audi RS2 que certains éléments viennent de Zuffenhausen (usine Porsche). Pas convaincu ? Prenez les rétroviseurs par exemple. Trop petits pour le gabarit de cette voiture, leur design était basée sur ceux de la 911. Mais on peut également parler du pare-choc avant avec la disposition des clignotants et feux inférieurs qui se situent à l’avant puis se prolongent sur les côtés du pare-choc. On oublie pas les jantes en 17 pouces Carrera Cup bien sûr. Enfin, ce sont les étriers rouges qui assument le plus la stratégie d’économie d’échelle de l’Audi RS2 avec un beau “Porsche” inscrit dessus.

Niveau motorisation, Audi est reparti du 5 cylindres de la S2 qui développait 230 ch et 350 Nm de couple. Mais avec l’aide de Michael Hölscher, responsable notamment de la Carrera GT, l’Audi RS2 hérita de meilleurs injecteurs, un turbo avec un peu plus de souffle (réglé de 1.1 à 1.4 bar), un nouveau collecteur et un plus gros intercooler. Résultat : un Audi RS2 avec une puissance de 315 ch et 410 Nm de couple afin d’expédier le 0 à 100 km/h en 5,4 secondes. La Vmax était pour sa part plafonnée à 263 km/h.

Audi RS2

Produite à 2 891 exemplaires au lieu des 2 200 initialement prévues, l’Audi RS2 vous coûtait 75.000 euros (ou 394 000 francs) dans les années 90′. Aujourd’hui en France ou en Suisse si vous voulez mettre la main dessus, comptez au moins 60.000 euros pour une Audi RS2 en état “collection”, ou 20 à 30.000 euros pour une Audi RS2 à rénover et/ou kilométrée. Prix (2017) observés sur : Leboncoin, Lacentrale, Reezocar, Autoscout24.

Galerie : Audi RS2

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here