Renault Sandero RS

Vous pensiez les GTI mortes ? Vous avez raison, mais seulement en partie. A l’autre bout du globe, on peut se payer des petites latines au tempérament bien trempé, avec des recettes mécaniques “à l’ancienne”.

La vraie GTI est morte. Vous allez penser que nous sommes des vieux toujours en train de râler, mais c’est un fait. Les Renault Clio RS, Peugeot 208 GTI et Volkswagen Polo GTI actuelles sont bien trop performantes, bourgeoises et rigoureuses pour être de vraies descendantes des Clio Williams et autres 205 GTI. Du coup, aujourd’hui, il faut s’y résoudre : la petite sportive pas trop chère et amusante est morte.

Tout juste si l’on pouvait encore en trouver chez Suzuki, avec l’ancienne Swift Sport et son 1.6 atmosphérique simple et rageur, mais l’auto a été remplacée par un modèle avec un 1.4 turbo. Plus performante, mais plus cossue, aussi.

Elle existe toujours, mais pas chez nous

La GTI, la vraie, est toujours en vie. Vous allez nous dire, où ça ? En Amérique du Sud. Actuellement, au salon de Sao Paulo, Fiat dévoile une version jaune de l’Argo, une petite citadine inconnue par chez nous mais qui est vendue là bas dans une déclinaison HGT, comme à la bonne époque de la Punto HGT. Au programme : un poids plume et un quatre cylindres atmo’ 1.8 de 139 ch.

Fiat Argo HGT
Fiat Argo HGT, descendante des Punto sportives.

 

Toujours en Amérique du Sud, on trouve aussi la Renault Sandero (bon, ça va, on arrête de rigoler au fond de la salle !). La Sandero est effectivement vendue sous le blason Renault dans ce coin du globe, et la version RS (si, si !) dispose du moteur F4R 2.0 atmo’ de 150 ch et de réglages spécifiques des trains roulants. Tiens tiens, 2.0 litres et 150 ch, ça ne vous rappelle rien ? Eh oui, la même fiche technique que la Clio Williams.

Ben alors, pourquoi pas chez nous ?

Vous nous direz, si l’on peut vendre des Lamborghini, Ferrari ou Porsche Cayenne qui engloutissent 20 litres tous les 100 km chez nous, pourquoi les constructeurs (en l’occurence Fiat et Renault) ne vendent pas ces GTI aussi ? En fait, ça n’a rien à voir avec la consommation, c’est une histoire de normes.

Renault Sandero RS (2)

Nous entendons en effet assez souvent des gens nous dire “si cette auto était vendue chez nous, j’achèterais !“. Et on peut les comprendre… Mais les moteurs présents sous les capots de ces petites sportives sont des blocs assez anciens, remis au goût du jour pour le marché de l’Amérique du Sud, mais trop “polluants” pour l’Europe. Il serait certainement très compliqué, voire impossible (ou en tout cas bien trop coûteux), de faire évoluer le F4R Renault (qui équipait la Clio 3 RS, rappelons-le) afin qu’il réponde à la norme actuelle Euro 6d-Temp. C’est justement pour cela que Renault était passé du 2.0 atmo’ au 1.6 turbo sur la Clio RS.

Du coup, ces autos resteront destinées à des marchés où les normes sont moins sévères. En attendant, chez nous, les dernières petites sportives amusantes et vraiment légères se font rares : Volkswagen Up! GTI et Suzuki Swift Sport, pour ne citer qu’elles. C’est mieux que rien, hein…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.