Modball 2018

“Ah ben oui, forcément !”. Nous avons presque envie de dire qu’ils avaient été prévenus. Certains participants du rallye Modball, qui traverse en ce moment l’Europe depuis l’Angleterre, ont été gentiment attendus par des gendarmes. En effet, ces derniers avaient sorti les lunettes magiques. Cinq permis de conduire ont sauté !

Le Modball est un rallye qui se déroule chaque année depuis maintenant une dizaine d’éditions. Le principe est simple. Il n’y a justement pas de principe si ce n’est qu’il s’agit d’un road trip à travers l’Europe (ou l’Australie et les Etats-Unis pour les autres versions). La cible ? Des riches propriétaires de voitures de luxe et de sport qui s’embêtent royalement dans leur vie avec une seule règle pour participer : leur engin doit avoir au moins deux modifications majeures.

Modball 2018 : le jeu du chat et la souris avec la police !

Le problème avec de genre d’événement est que la police est vite au courant du passage de ces fous furieux du volant. Le trajet est souvent connu à l’avance par les forces de l’ordre, avec les dates précises. Les gendarmes n’ont donc eu qu’à cueillir certains propriétaires anglais dans le Nord Pas de Calais. Arrivés au niveau d’un péage, et après les avoir flashés à 265 km/h, c’était game over pour eux. Cinq personnes ont vu leur permis de conduire être retiré tandis qu’ils ont dû payer des amendes sur place. Cependant, c’est surement une donnée qu’ils avaient probablement prise en compte. Si, il y avait surement une petite liasse de billets de secours à destination de nos forces de l’ordre dans la boite à gants.

Les Ferrari, Lamborghini et autres McLaren sont ensuite reparties pour un parcours à travers la France. Ensuite s’en est suivi la Suisse et l’Espagne avant d’arriver au terme de l’aventure à Ibiza. Enfin, histoire de dépenser les quelques billets de 500 qui resteront dans les discothèques du coin avant de reprendre la route… et de reperdre des permis.

Des participants parfois inconscients…

Rappelons également qu’en 2007, lors du Gumball Rallye, deux personnes avaient été tuées en Macédoine à cause d’un pilote trop optimiste à bord d’une Porsche 911 Turbo préparée par TechArt. Il roulait à plus de 165 km/h sur une départementale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.