Hamilton vainqueur du Grand Prix des Etats-Unis 2017
(AP Photo/Tony Gutierrez)

Entre un show à l’américaine, une victoire de Lewis Hamilton, une remontée impressionnante de Verstappen ou encore de bons débuts pour Carlos Sainz, ce Grand Prix des Etats-Unis 2017 était fort en émotions.

Les américains savent organiser des événements, c’est maintenant confirmé à 100% ! La présentation des pilotes avait des allures d’ambiance de NBA ou de Super Bowl. On en veut plus maintenant ! Cette course était cependant en dessous de l’ambiance orchestrée par le super speaker et auteur du : “Let’s get ready to rumble”. Il y a eu peu de bagarre entre Hamilton et Vettel. Seul Max Verstappen nous en a mis plein les yeux avec une remontada de P16 à P3, avant d’écoper d’une pénalité de 5 secondes le rétrogradant à une triste P4.

Grand Prix des Etats-Unis 2017

Le top 3 des gagnants.

Lewis Hamilton : Il fallait que l’anglais confirme à Austin pour conforter son avance et c’est chose faite. Sans trop s’être mis en danger, il a mené la course dans sa quasi-totalité. Mise à part au départ difficile et suite à un arrêt au stand non-optimisé qui laisse Vettel repasser devant, la confrontation tant attendue n’a pas réellement eu lieu. En effet, l’anglais s’est plutôt très vite débarrassé de l’allemand, et ceux malgré que Sebastian Vettel ait tiré le maximum de sa Ferrari. Pour info, une P5 (ou plus) au Grand Prix du Mexique la semaine prochaine serait synonyme de titre pour Lewis Hamilton.

Max Verstappen : une RE-MON-TA-DA ! On ne sait pas si c’était un cadeau pour l’anniversaire de sa sœur (18 ans) ou parce qu’il avait mis du RedBull dans sa voiture, mais “Max” est remonté de la P16 à la P3 lors de ce Grand Prix des Etats-Unis 2017. Malheureusement, il fut victime d’une pénalité pour un dépassement en fin de course non-validé, le rétrogradant à la 4ème place (P4). Que l’on soit d’accord ou pas, c’est le sport. 🙁

Carlos Sainz : Il finit “que” P7, mais quel début chez Renault ! On n’aurait pu croire qu’il aurait mis quelques GP pour s’habituer à sa nouvelle monoplace, et bien non. Agressivité maîtrisée, bonne défense de ses positions et conduite propre, l’espagnol conforte Renault Sport dans son choix. C’est Palmer qui doit être vexé …

Le top 3 des perdants.

Daniel Ricciardo : Max et l’australien ont échangé de voiture ? Malheureusement non et cela ne fait que pointer du doigt le chat noir dont RedBull Racing est victime (mais aussi techniquement responsable) depuis le début de saison. Alors qu’il nous offrait une superbe bataille avec Bottas, la voiture décida soudainement de ne plus répondre de rien au 16ème tour de ce Grand Prix des Etats-Unis 2017. Abandon de l’australien. Triste.

Fernando Alonso : Ça faisait longtemps que la Honda n’était pas tombée en panne. Malheureusement pour Alonso, les fantômes de son passé resurgissent. Rien d’autre à ajouter mise à part que son rythme de course était plutôt bon. Vivement l’année prochaine et les changements de fournisseur … 🙂

Niko Hulkenberg : Est-ce que Renault Sport avait confondu l’huile moteur avec l’huile des friteuses à l’extérieur des paddocks ? On ne le saura jamais. Plus sérieusement, alors qu’il était bien dans sa course et malgré ses 20 points de pénalités, “Hulk” fut contraint d’abandonner suite une grosse baisse de pression de l’huile de sa RS17. Rassurez-vous, Renault Sport a ensuite confirmé que la santé du moteur n’était pas en danger.

Ricciardo - Grand Prix des Etats-Unis 2017

Mentions spéciales.

Il faut tout de même souligner la performance de notre frenchy Esteban Ocon qui finit en P6 de ce Grand Prix des Etats-Unis 2017, devant Carlos Sainz (P7) et son confrère de chez Force India, Sergio Perez (P8). On notera également la P13 du néo-zélandais Brendon Hartley. Après 5 ans sans monter dans une monoplace, il finit en P13 devant Grosjean, Ericsson et Magnussen.

Classement final du Grand Prix des Etats-Unis 2017

Classement - Grand Prix des Etats-Unis 2017

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.