C’est officiel : Aston Martin confirme vouloir produire des véhicules 100% électrique d’ici 2030. Bien que nous ayons conscience des enjeux très importants pour notre planète, cette nouvelle laisse un goût amer dans la bouche de tous les fans Aston.

Comme nous l’avons annoncé pour Maserati le mois dernier, c’est au tour de Aston Martin d’officialiser leur transition vers l’électrique en convertissant leurs modèles au full-hybride, puis au full-électrique, en commençant par l’Aston Martin RapidE dès 2019.

Aston Martin est donc l’un des derniers constructeurs à engager une transition vers le full-hybride et full-électrique. Andy Palmer, le CEO de Aston Martin, le confirme en précisant : “Courant 2020, 100% des voitures seront full-hybrides”. Plus précisément, cette transition devrait être achevé d’ici 2023, puisque la roadmap Aston Martin actuelle (2017-2023) prendra fin avec la nouvelle DB12 (100% thermique).

Aston Martin roadmap hybride electrique

Aston Martin RapidE : premier étape de la transition.

D’ici 2030, Aston Martin espère voir les véhicules électriques représenter au moins 25% de leurs ventes, les 75% restants constitué principalement des ventes full-hybrides. L’Aston Martin RapidE (électrique!) développe l’équivalent de 800 ch, et est prévue pour 2019, avec une autonomie théorique annoncée de 320 km. En plus du virage “électrique”, le constructeur anglais a également décidé de produire 155 RapidE pour compenser les ventes très faibles de la version thermique de la Rapide. Palmer annoncait en juin 2017 :

Nous avions dévoilé le concept de la RapidE en 2015, et désormais nous faisons un nouveau pas en avant en produisant cette voiture pour 2019. La RapidE représente le nouveau visage de Aston Martin. Cependant, notre transition est plus lente que celle de nos concurrents puisque ces derniers ont acheté des structures spécialisées et/ou ont déjà un savoir-faire dans l’électrique.

Après un début très difficile avec leur partenaire chinois LeEco, Aston Martin a finalement développé la RapidE avec Williams Advanced Engineering, d’ou la diminution des modèles prévus (155 au lieu de 300+). Les prochains modèles devraient également être produit aux côtés de l’entreprise anglaise.

Le temps nous dira si Aston Martin réussira son virage écologique vers l’électrique. Le constructeur anglais devra également se soucier des coûts de fabrications avec Williams Advanced Engineering suite au récent Brexit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.