La F1 envisage de mettre en place un programme de test avec une palette de gamers afin de tester leur proposition de règles et en analyser leurs effets.

Ross Brawn, nouveau directeur technique et sportif de la F1 depuis le rachat par Liberty Media a déclaré qu’il réfléchissait avec ses équipes à intégrer plusieurs gamers dans leur réflexion afin de les aider à faire évoluer la Formule 1.

Les gamers au centre des évolutions !

Il s’appuierait sur des logiciels de simulation automobile tels que rFactor ou rFPro afin que les gamers puissent en valider la qualité et l’utilité. Ces logiciels sont d’ailleurs très similaires à ceux déjà utilisés par les écuries F1. L’idée est d’éviter les erreurs en amont afin de ne pas ralentir ou modifier négativement le comportement des voitures. Ces changements néfastes pourrait ainsi retourner le championnat sur une erreur.

Suite à l’événement F1 Live London de ce weekend pour le Grand Prix de Grande Bretagne à Silverstone, Ross Brawn à déclarer :

Afin de faire évoluer le monde de la Formule 1 comme on le connait aujourd’hui, nous sommes très motivé afin de nous appuyer sur une large communauté déjà existante et très qualifiée. Nous pourrions compter sur eux afin d’avoir leur feedback et analyser en direct si les évolutions intégrées nuisent ou non aux voitures mais aussi aux pilotes.

Pour l’instant, ses équipes analysent les façons de rendre les courses plus intéressantes et non pas comment rendre les voitures plus puissance. En revanche, souvent les deux vont de paires … La puissance et la disparité des performances est un sujet pour Ross Brawn car son approche est de réduire l’écart entre le premier et le vingtième par exemple.

Ils exploitent ainsi toutes les informations qui existent en F1 pour construire une vision qui rendrait les courses plus intenses, et éviter par exemple les Grand Prix ennuyeux comme les derniers GP du Canada et GP d’Autriche.

Live gaming.

Ross Brawn réfléchit également très sérieusement à un jeu de Formule 1 virtuel (VR ou pas; à définir), et où les fans pourraient participer au Grand Prix en live. Grâce au partenariat avec ces gamers au service de la F1, l’idée serait de créer un environnement virtuel très réaliste afin d’engager le public, les fans ne pouvant pas venir sur place, ou encore des jeunes aspirants à rivaliser avec leurs pilotes préférés.

Oui vous avez bien entendu, le jeu consisterait à rouler virtuellement avec les vrais voitures, les vrais comportements des pilotes et les mêmes événements de course (drapeau jaune, crashes, etc.). L’initiative “gamers” de Ross Brawn est intéressante. Le jeu virtuel l’est également encore plus ! A suivre de très près …

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.