Futur d’Audi Sport selon Stephan Winkelmann : Missile ou missile ?

0
Futur d'Audi Sport Stephan Winkelmann
“Quelle est la priorité d’Audi Sport entre un 4×4 Q/RS ou une R8 hardcore ?”

Les fans d’Audi et la presse automobile attendaient la réponse… et bien Stephan Winkelmann (et oui, l’ancien PDG de Lamborghini) vient de la donner car il déclare que la marque allemande a choisi de développer la gamme 4×4 Q/RS.

Augmenter la profondeur de gamme.

Bien que Stephan Winkelmann ait eu précédemment les manettes de la marque italienne, Lamborghini, il sait que pour faire perdurer la marque Audi il faudra vendre et réaliser du volume. La R8 a déjà plusieurs déclinaisons pour son public, mais ce dernier n’est pas un vecteur de rentabilité suffisant.

L’idée ici n’est pas de faire disparaître les “icônes” de la marque, bien au contraire, puisque ce sont elles qui véhiculent le mieux les émotions et l’ADN de la marque. Mais c’est justement les volumes qui financent et boostent l’avancement technologique d’Audi Sport, comme par exemple leur arrivée l’année prochaine en Formule E.

Le choix d’investir en Formule E n’est pas seulement un choix d’Audi Sport, mais aussi du groupe puisqu’ils savent que le virage électrique est au coin de la rue. “Ce n’est pas une disruption de notre stratégie, c’est une évolution” indique Stephan Winkelmann. En effet, une expérience telle que la Formule E leur permettra d’étudier tous les pourtours de cette technologie afin également de prendre de l’avance sur ces autres confrères allemands sur les 5-10 prochaines années. L’ADN restera la même : un pied dans le sport automobile, l’autre dans les véhicules “tout public”.

Identité de Audi Sport face à AMG et M Motorsport.

Souvent on entend qu’il y a réellement deux entités entre AMG et Mercedes, ou BMW et M Motorsport. En revanche, chez Audi, Audi Sport a toujours été perçu comme fortement encré dans le groupe.

Encore il y a quelques années, la gamme sportive d’Audi était sous la bannière “Quattro GmbH”. Cette bannière s’appelle désormais Audi Sport pour justement permettre au public de mieux cerner la différence entre les entités. L’objectif de la marque est de faire comprendre au public qu’il achète une Audi Sport, et non une Audi RS ou Audi Quattro, etc.

Ce changement de nom ne traduit pas non plus que les voitures n’auront plus quatre roues motrices, mais seulement que ces quatre roues motrices seront dédiées aux bons modèles. Mais en général, sur la plupart des modèles, pour permettre aux clients de vivre l’expérience Audi, les quatre roues motrices sont un “must”, indique le PDG.

S’inspirer du passer pour pérenniser l’avenir.

Stephan Winkelmann à rajouté qu’Audi Sport s’inspirait de modèles iconiques comme l’UR-quattro, la RS2 ou encore l’IMSA GTO pour ces modèles RS.

En revanche le but n’est pas de transformer le public en nostalgiques, mais plutôt de s’inspirer du passé pour optimiser la transition vers le futur. “Nous ne sommes pas des miroirs au passé, nous examinons l’avenir” indique Stephan Winkelmann.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here